Château d'Arsac

Appellaion Margaux

Cru Bourgeois supérieur 2003
Région: Bordeaux
Sous-région: Médoc
Marque associée: Le Monteil d'Arsac - Haut-Médoc
Propriétaire: Philippe Raoux
Viticulteur-Négociant
Dégustation vivement recomandée ♥



Historique

C'est depuis le point culminant de la région, la colline du Monteil, que le château d'Arsac impose sa stature majestueuse. De son temps glorieux, le domaine occupait 543 ha et était l'une des plus grandes exploitations d'Acquitaine. Parmi les plus anciens domaines du Médoc, le château d'Arsac est fort d'une histoire riche en rebondissements depuis son édification au XIIe siècle par les sires d'Arsac, alliés du roi d'Angleterre durant la guerre de cent ans. Quatre siècles plus tard, Jacquette d'Arsac, par son mariage, lègue le domaine à Thomas de Montaigne, frère de Michel, illustre auteur des Essais. Mais après seulement deux générations, le château change à nouveau de mains : d'abord les seigneurs d'Arérac puis les Ségurs de Cabanac viennent s'ajouter sur la liste déjà longue de ses propriétaires. Au début du XXè siècle, le vignoble est dévasté par le phylloxéra et les ventes de vins du Médoc s'effondrent. Les occupants successifs du domaine en viennent à arracher la vigne tant et si bien qu'en 1954, année de la création de l'appellation controlée Margaux, il n'y a plus de vignes à Arsac.
Lorsque Philippe Raoux rachète le domaine en 1986, à la famille de Rijcke, le château est en ruine et la vigne a pratiquement disparu. C'est l'architecte bordelais Patrick Hernandez qui mène l'immense rénovation architecturale sur un mode contemporain. De grands travaux débutent alors pour restaurer les bâtiments et reconstituer le vignoble. Grâce à ces efforts et la tenacité de son nouveau propriétaire, il retrouve l'appellation Margaux 9 ans plus tard, en 1995, perdue depuis 1953. Cette réhabilitation n'est que justice et c'est avec allégresse que l'on a vu renaître sur le marché, l'étiquette AOC 'Margaux" du château d'Arsac. Aujourd'hui, le domaine compte quelques 250 ha, dont 112 plantés de vignes qui entourent le château.

Le château d'Arsac, de 1706 à nos jours.

Basé sur des recherches documentaires sérieuses, cette monographie retrace l’histoire d’un domaine viticole du Haut-Médoc en Gironde : les premiers grands mouvements de plantation, la tourmente révolutionnaire, la crise du phylloxéra, la crise des années trente.
Mais l’histoire vit aussi par les hommes qui la font ; ainsi peut-on également découvrir des personnages qui donnent du relief au récit… et notamment la famille des Ségur-Cabanac, propriétaire du domaine pendant 110 ans.

Auteur Jean-Pierre Méric
Date de parution 2000
Présentation 15 x 21 cm, 176 pages
ISBN 2-902416-60-1  Prix : 15,00 €
Éditions FÉRET - 24, allées de Tourny - 33000 Bordeaux 
tél. 33 (0)5 56 13 79 95 
 

Le Vignoble et Terroir

De par sa taille, le vignoble d'Arsac est parmi les 10 premiers du Médoc. Il s'étale sur 112 hectares d'un seul tenant, avec une densité de 6600 pieds/ha, dont 54 hectares en AOC Margaux et 58 hectares en AOC Haut-Médoc. L'âge moyen est de 20 ans. Implanté sur des sols et des sous-sols sablo-graveleux, mêlé d'une couche d'argile assez mince On y trouve les deux cépages rois du Médoc. Le merlot à 40%, précoce au débourrage mais vulnérable face aux gelées printanières, qui a l'avantage de produire un vin souple et aimable dès sa jeunesse. Le cabernet sauvignon à 60%, dont le vin tannique et coloré est sublime par les années. Il subit une taille sévère en guyot double médocaine avec dédoublage, ébourgeonnage manuel, effeuillage et vendanges vertes en suivant le calendrier de la saison. Le propriéaire, Philippe Raoux vous en parle :
"Au château d'Arsac, nous sommes avant tout au service de la nature et de notre terroir. Il s'agit bien de s'accomoder des humeurs d'une nature certes généreuse mais quelque peu capricieuse. De la sorte, c'est chaque année que le vin se réinvente et nous surprend davantage. Ce savoir-faire, inimitable, s'est constituté peu à peu au fil des ans, patiemment et enrichi par chaque nouvelle récolte. C'est précisément ce qui fait la spécificité et la grandeur de nos vins".
Suite aux immenses pluies automnales et par souci de rapidité, il a été opté pour des vendanges mécanisées. Elles sont parcellelaires et s'échelonnent sur 3 semaines environ. Une douzaine de personnes sont chargées du tri du raisin, qui est ensuite égrappé.

Fermantation - Elevage

 Le chai bleu, emblématique de la propriété, abrite 53 cuves inox thermorégulées, d'une contenance de 100 à 250 hls, disposées sur 3 travées. Cuvaison de 2 à 3 semaines avec arrosage du marc. L'extraction, dont l'importance varie en foncion de la qualité des vendanges, se fait par cycle de 3 remontages par jour, durant 3 à 4 jours avant la fermentation alcoolique. A ce stade, un pré-assemblage est effectué en collaboration avec M. Denis Dubourdieu (professeur à la faculté d'oenologie et viticulteur). La fermentation malolactique intervient ensuite fin octobre début novembre. L'assemblage des 3 vins sera a nouveau déterminé avec les conseils de Denis Debourdieu.
Le grand vin, château d'Arsac, AOC Margaux, séjourne 12 mois en barriques 100% neuves de chêne français.
Le château Le Monteil d'Arsac, AOC Haut-Médoc, séjourne 6 mois en barriques 100% neuves de chêne américain.
Le ruban bleu d'Arsac, AOC Haut-Médoc, assemblé en cuve où il restera un an. Régulièrement "remonté", c'est-à-dire "oxygéné", puisque privé de bois et d'aération.
Le chai à barriques comprend 1600 fûts de 225 litres (300 bouteilles), rangés sur deux niveaux. Le soutirage se fait tous les 4 mois. Un collage au blanc d'oeuf et une filtration légère succèdent à l'assemblage, laquelle s'effecue dans 14 cuves de grand format. La mise en bouteille débute tous les ans au mois d'avril et dure 3 semaines environ. Mise en bouteille au château, caisse bois de 12 cols.

Le VIN

Le vin est d'abord produit en AOC Haut Médoc, il bénéficie depuis 1995, pour une moitié du vignoble, de l'appellation Margaux. Un exemple unique en France de requalification d'un terroir par l'INAO, à la demande de son propriétaire.
Le château d'Arsac élabore les trois couleurs : vin rouge, blanc et rosé. Le savoir-faire de l'équipe, ainsi que les grands soins, méticuleux, apportés tout au long de l'année dans le vignoble jusqu'à la mise en bouteille, est le meilleur garant de l'exceptionelle qualité des vins produits par ce domaine. Ajoutant à ces critères, le prix très doux, vu la qualité de ce "Margaux", aussi sa dégustation est vivement recommandée ♥. Une offre qualité/prix exceptionnelle!

Le caractère typique du "château d'Arsac", AOC Margaux, se présente sous une robe profonde et d’un beau grenat intense avec un délicieux bouquet réglissé, présentant des arômes de cassis et de mûres. Une attaque franche et fraîche avec des tanins puissants et enrobés. La bouche pleine et grasse sur des saveurs de petits fruits évoluant vers des notes de torréfaction, d'une belle longueur aux arômes boisés, toastée et une finale très longues et grasse. Temps de garde de 10 à 15 ans.

La production moyenne annuelle :
- 300.000 cols de château d'Arsac AOC Margaux;
- 200 000 cols de château Le Monteil d'Arsac AOC Haut-Médoc;
- 200 000 cols de Ruban bleu d'Arsac AOC Haut-Médoc.
Un total de 700 000 cols l'année, pour un rendement environ de 45 hl/ha.

L'équipe:
Directeur technique: Patxi Miguel
Maître de chai: Emmanuel Calvez
Chef de culture: Pierre Personnic
Responsable qualité: Amandine Brisson
Assistante de direction: Hélène Schonbeck

Voir le Cellier ► Les Maîtres Achats
Voir la géolocalisation ► Château d'Arsac

Château d'Arsac

Fiche technique

Appellation:  Margaux 
Classement: Cru Bourgeois 
Superficie: 54 hectares 
Terroir: Graves sablonneu
Cépages: 60% Cabernet Sauvignon / 40% Merlot 
Rendement: 45 hl/ha 
Age des vignes: 20 ans 
Taille: Guyot double médocaine avec dédoublage 
Effeuillage et égrappage manuels sur la totalité des parcelles
Vinification: Cuvaison de 2 à 4 semaines en cuves inox avec arrosage du marc 
Elevage:12 mois en barriques bordelaises 
 Mise en bouteilles au Château, caisse bois x12 
Temps de garde :  de 5 à 15 ans 

 Le château d’Arsac est aussi connu par son Jardin des Sculptures 
d’art contemporain qui accueille annuellement de nombreux visiteurs.

Château d’Arsac | 1, allée du Comte
Arsac-en-Médoc - 33460 MARGAUX
Tél. : +33(0)5 56 58 83 90
Télécopie : 05 56 58 83 08
contact@chateau-arsac.com 

Artistique

Si le domaine viticole est reconnu pour son Margaux, le château d'Arsac est aussi un lieu ouvert à la création artistique. Chaque année depuis 1992, le domaine acquiert une oeuvre signée d'un artiste contemporain majeur, il rassemble aujourd'hui une impressionnante collection d'oeuvres d'art connue sous le nom de "Jardin des Sculptures".
Le château a organisé un circuit de visite en petit train, du 18 juin au 30 septembre, qui sillonne tout au long du domaine avec découverte du jardin des sculptures, des oeuvres d'art, visite du cuvier et des chais à barriques, puis dégustation de 3 vins produit au château en AOC Margaux, Haut-Médoc et Bordeaux blanc sauvignon.
Une visite à la Winery d’Arsac, créée par Philippe Raoux, en 2007, à quelques kilomètres du château d’Arsac, s'impose. Un lieu d'oenotourisme qui propose, dans un espace architectural contemporain tout en transparence, de découvrir le vin par des nouvelles approches. La boutique de 1 700 vins à prix caviste est servie sans marge ni droit de bouchon, ainsi que les vins au verre. Un restaurant (le Wy) avec formule bistrot ou gourmande (gastronomique), un bar à vins et de nombreuses animations autour du vin. L'ensemble de la winery est situé au milieu d'un parc de 28 hecares, où est exposée toute une collection d'oeuvres d'art moderne comme : 'l’Homme qui mesure les nuages', un bronze du belge Jan Fabre ou 'l’Arbre du Soleil' de l’artiste japonais Susumu Shingu.
Visite du Château d'Arsac en petit train
Visite du Château d'Arsac en petit train

Arsac Chai cuvier APG
  • Arsac Chai cuvier APG
  • arsac château faç arb APG
  • d'Arsac Ch APG2
  • d'Arsac chai APG
  • Peit train d'Arsac G
Cliquez sur les photos pour les ouvrir. Ensuite, cliquez une 2è fois dans la grande fenêtre pour la fixer à sa réelle grandeur

Retour Chais-et-Vignes
Retour Chais-et-Vignes




L'alccol est dangereux pour la santé, à consommer avec modération


 

Jeudi 24 Octobre 2013
Adelin Pâques
Lu 3722 fois

Médoc | Libourne | Graves | Bourgogne | Rhône | V.Blancs | Le Cellier | Classements | Régional | Vigne et Vin | Domaines | Presse | Librairie | Archives | Confidences


Infos XML
Reportages et chroniques au sujet du vin, la vigne, les châteaux et domaines. Informations et presse sur l'actualité des régions viticoles, appellations, vendanges, dégustations et classements. Avis et suggestions d'orientation dans la selection des vins.