Lubéron AOC

Son vignoble acompagne les champs de lavande, les cerisiers et les oliviers. Implanté dans un univers de plénitude où l'on découvre à travers vignes et forêts les vallées du Calavon et de la Durance.



Bonnieux
Bonnieux

L'AOC Lubéron

D'après les historiens et les archivistes, la vigne existait déjà au Lubéron au temps de Virgile (poète latin 70 ans av. J.-C. nommé Père de l'occident), et que le vin, comme ailleurs, était un élément de transaction, de taxes et de redevances. Il y a certainement une vérité dans tout cela car elle est toujours d'actualité de nos jours, en ce qui concerne les transactions de taxes et de redevances au sujet du vin.
Les Côtes-du-Lubéron ont des similitudes avec leur voisin Ventoux AOC au sujet de l'histoire. Comme il est aussi usuel de classer leurs vins parmi les appellations de la vallée du Rhône, alors que le Lubéron est proche de la Provence viticole comme le Ventoux.
Vers la fin du XIXe siècle et le début du XXe, beaucoup de communes avaient toujours une activité viticole très importante dans la production du raisin de table. Mais suite à la grande concurrence des importations d'Italie et d'Espagne, ces activités se sont vues ralentir jusqu'à tomber au point mort. Les vignerons se sont alors orientés vers une viticulture, dont leur production essentielle représentait les "Vins de Table". Pour mieux produire et vendre leurs vins, les viticulteurs de Vaucluse décident de s'organiser. En 1920, la première cave coopérative du département est fondée à Bonnieux. Ils adhèrent en 1951 au classement des "VDQS" (Vin de Qualité Supérieur créé en 1949). Grâce aux efforts des caves particulières et coopératives en colaboration avec un syndicat dynamique  dans les années 70, ils ont pu redresser cette situation assez critique par l'évolution de nouvelles techniques, permettant de produire des vins de qualité. Le 26 février 1988, ils accèdent à l'AOC et en 1996, son sydicat adhère à l'organisation interprofessionnelle "Inter Rhône" (Inter Rhône est un organisme interprofessionnel regroupant l'ensemble de la filière viti-vinicole, viticulture et négoce des AOC de la vallée du Rhône). C'est en 2001 que la nouvelle école de la Vallée du Rhône est créée par cette organisme. Depuis le 1er novembre 2008, l'ancienne appellation Côtes du Lubéron est devenue Lubéron AOC. Dans cette région aux mille plaisirs, où la vigne a choisi pour cadre les champs de lavande, les cèdres de l'atlas, les arbres fruitiers, les oliviers et les carrières d'ocre, vous allez découvrir toute la splendeur et la richesse d'un terroir d'exception à travers des villages perchés.

tumbleweeds___somewhere_between___1975.mp3 tumbleweeds_-_somewhere_between_-_1975.mp3  (3.94 Mo)



Lubéron coop
Lubéron coop

Le vignoble et son terroir

C'est au nord des coteaux d'Aix-en-Provence que s'étend la montagne du Lubéron, sélevant à 1600 m. Ce lieu magique chanté par le romancier du Luberon, Henri Bosco (Avignon 1886- Nice 1976), fut longtemps le chant des cigales. Aujourd'hui ce lieu de charme, où la vigne accompagnée de cerisiers et d'oliviers, est devenu un refuge de nombreux artistes. C'est dans cet univers de plénitude que le vignoble du Lubéron est implanté, où l'on découvre à travers vignes et forêts les vallées du Calavon et de la Durance. L'AOC s'inscrit entièrement à l'intérieur du Parc Naturel Régional du Luberon (créé le 31 janvier 1977 et admis en décembre 1997 officiellement par l’UNESCO) en plein coeur de Provence, répartis sur 36 communes. Cette aire s'étend sur les versants nord et sud du massif calcaire du Lubéron sur une altitude de 200 à 450 m. Elle s'étire de Cavaillon à l'ouest vers Apt au nord, de Mirabeau à l'est jusqu'à Pertuis au sud. Sa superficie est d'environ 4300 ha avec une production de ± 180000 hl suivant le millésime. Son climat de type méditerranéen lui apporte une saisonnalité très marquée des pluies et d'un ensoleillement particulièrement généreux. Le terroir est riche en sable du miocène, des sols rouges et surtout des sols arides d'éboulis calcaires. C'est sur ces éboulis formés en pièmont que les vignes donnent d'excellents produits. La producion des vins rosés et blancs est ici plus active que dans les autres appellations du bassin méditetrranéen.

Lubéron vignoble
Lubéron vignoble

Les cépages - Le vin

L'appellation produit les trois couleurs de vin: rouge, rosé et blanc.
Principaux cépages: vins rouges et rosés:
Grenache noir
donne un support alcoolique au vin, car il est très concentré en sucre, il offre en plus des arômes de confiture, de fruits à noyaux bien mûrs et est légèrement poivré.
Syrah: riche en tannins enrichit la robe du vin et offre des arômes de violette et de fruits rouges.
Cinsault: tempère le caractère vigoureux du grenache en apportant de la finesse et de l'élégance.
Mourvèdre: riche en tannins, rustique, acide et astringent, aux arômes de poivre, d'épice et d'oeillet, participe activement au vieillissement du vin
Carignan: apporte solidité et charpente au vin, arôme de bannane.
Cépaghe secondaires: Picpoul noir, Counoise noire, Gamay, pinot noir. 

Principaux cépages vins blancs:
Clairette blanche:
ancien cépage, donne des vins riches en alcool avec des arômes fins et complexe,de belle couleur franche.
Bourboulenc: donne des vins frais, aromatiques et floraux, plus légers que la clairette.
Ugni blanc: cépage à.faible rendement, donne des vins de qualité, de couleur très franche.
Grenache blanc : a des arômes de narcisse et fleurs de troène
Vermentino   : donne un vin blanc de qualité, agréable et de belle couleur pâle. Arômes d'aubépine, noisette.
Cépages secondaires: Rousanne, Marsanne

Le "Lubéron Rouge",  robe d'un rouge vif au bouquet fin avec des arômes fruités. Souple,rond et équilibré en bouche il se distingue par son ampleur fruitée et sa structure bien charnue. Frais et fruité (fraises, mûrs, cerises, groseilles),de bonne finale bien longue, frais et élégant. Ces vins sont d'un autre style de rouge, plus complexes, plus tanniques et charpentés que leur voisin "Ventoux" AOC.

Le "Lubéron Rosé", présente une robe allant du rose très pâle au rose vif. Bien structuré, il se distingue par sa vivacité et son élégance. Belle gamme aromatique de fleurs et très fruités (cerise, groseille, pêche, pamplemousse), d'agrumes et d'épices. En bouche frais, nerveux, onctueux, souple et gourmand. D'une belle finale agréable, ronde et longue, à la fois riche et délicate.

Le "Lubéron Blanc", bien réussi généralement grâce à la relative fraîcheur du climat. D'une belle robe brillante, ce vin surprend par ses arômes minéraux et de fleurs blanches. Frais et nerveux, il est soutenu par une bouche ample, rond et subtil sans agessiviité aux légers accents de fruits et d'agrumes. Une finale bien présente et persistante, dont son bon équilibre de l'acidité vous laisse sur une agréable impression. 
Ce sont des vins fruités qu'il faut boire, de préférence, jeunes. Ils se distinguent par leur légèreté et leur finesse ayant beaucoup de fraîcheur et une bonne minéralité. Ils proviennent surtout du versant méridional et sont issus des cépages d'Ungni-blanc et Clairette.

La production annuelle se compose de 30% de rouge, 49 % de rosé et 21% de blanc selon les années.
Le vignoble s'équilibre au fur et à mesure des renouvellements grâce au remplacement du Carignan, en trop forte proportion, par le Grenache et le Cinsault.

Lubéron
Lubéron

Les villages

Le vignoble est réparti sur 36 communes. Environ 80% des domaines sont regroupés en caves coopérative.
Ansouis (1 coopérative), Apt (1 coopérative), La Bastide-des-Jourdans, La Bastidonne, Beaumont-de-Pertuis, Bonnieux (1 coopérative), Cabrières-d'Aigues (1 coopérative), Cadenet (1 coopérative), Castellet, Cheval-Blanc, Cucuron (1 coopérative), Goult (1 coopérative), Grambois (1 coopérative), Lacoste, Lauris (1 coopérative), Lourmarin .(1 coopérative), Maubec (1 coopérative), Ménerbes, Mérindol, Mirabeau, La Motte-d'Aigues (1 coopérative), Oppède, Pertuis (1 coopérative), Peypin-d'Aigues, Puget-sur-Durance, Puyvert, Robion, Saignon, Saint-Martin-de-Castillon, Saint-Martin-de-la-Brasque, Sannes, les Taillades, La Tour-d'Aigues (2 coopératives), Vaugines, Villelaure et Vitrolles-en-Luberon.





L'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération. 

Vendredi 6 Septembre 2013
Adelin Pâques
Lu 869 fois

Médoc | Libourne | Graves | Bourgogne | Rhône | V.Blancs | Le Cellier | Classements | Régional | Vigne et Vin | Domaines | Presse | Librairie | Archives | Confidences


Infos XML
Reportages et chroniques au sujet du vin, la vigne, les châteaux et domaines. Informations et presse sur l'actualité des régions viticoles, appellations, vendanges, dégustations et classements. Avis et suggestions d'orientation dans la selection des vins.