Après 191 ans, Château-Grillet change de propriétaire.

François Pinault, homme d'affaires breton, vient d'acquérir le château Grillet , via son holding Atrémis. Une appellation uniquement produite par un seul domaine, dont la famille Lyonnaise Neyret-Gachet en avait pris le monopole depuis 1820. La transaction s'est faite par Isabelle Baratin-Canet, ayant repris l'activité à la mort de son père en 1994. C'est ainsi que cette légende familiale prend fin.



Après 191 ans, Château-Grillet change de propriétaire.

L’homme d’affaires breton François Pinault, via sa holding Artémis, vient d'acquérir le château Grillet l’une des plus prestigieuses AOC française.

François Pinault, 3e fortune de France avec, 11,5 milliards de dollars selon le magazine Forbes, déjà propriétaire du château Latour acheté en1993 et du domaine d'Eugénie en Bourgogne à Vosnes-Romanée, vient d'acquérir le château Grillet. Une appellation à lui seul, produite par un seul domaine enclavé dans l'appellation Condrieu au nord de la vallée du Rhône.
Château Grillet est un vin blanc de légende, consacré appellation locale en 1936, qui s'étend sur une partie des deux communes de Saint-Michel-sur-Rhône et de Vérin, dans le département de la Loire. Il s'agit d'une appellation du vignoble de la vallée du Rhône septentrionale, sur la rive droite du Rhône, au sud de la ville de Vienne, appartenant à un seul propriétaire. Son château du XVIIIe siècle ne se visite pas. Son vignoble, ne couvrant que 3,8 ha, est situé entre 165 et 250 mètres d'altitude sur un sol d'arènes granitiques en terrasses escarpées allant jusqu'à 60%.  De cette terre granitique et sévère, parfaitement exposée, provient de l'une des plus petites A.O.C. un des plus gands vins blancs de France, issu d'un seul cépage: le Viognier.
 Avec un rendement maximum de 38 hl à l'hectare, sa production annuelle n'est que de 71 hl soit environ 10.000 bouteilles. Le château Grillet se présente dans une robe claire et billante, évoluant vers le jaune paille. Son nez dégage des parfums d'abricot, de pêche, de violette et d'amande. Riche, gras et onctueux en bouche, ce vin de légende reste souple et rond. Défini comme un vin vif et violent, il est d'abord solide et généreux, avant de devenir sec et d'une suavité exquise après quelques années de vieilissement. Il accompagne remarquablement le gratin de queues d'écrevisses et le caviar.

Château Grillet
Château Grillet

Mercredi 16 Mars 2011
Lu 1847 fois

Médoc | Libourne | Graves | Bourgogne | Rhône | V.Blancs | Le Cellier | Classements | Régional | Vigne et Vin | Domaines | Presse | Librairie | Archives | Confidences