Bernard Magrez a acquis le “Clos Haut-Peyraguey”.

Depuis le 23 octobre 2012, Bernard Magrez est le nouveau propriétaire du “Clos Haut-Peyraguey” 1er Grand Cru Classé 1855 des Sauternes . Avec cette nouvelle acquisition, il collectionne son 4e Grand Cru Classé.



Clos Haut-Peyraguey
Clos Haut-Peyraguey

L’origine et la naissance du “Clos Haut-Peyraguey”.

Le "compositeur de vins rares", comme il se définit lui-même, propriétaire de 36 domaines dans le monde entier, est déjà propriétaire dans cette région avec le Château Latrézotte à Barsac, appellation Sauternes (Le Sauterne de ma fille).

Issu de la division du Château Peyraguey (nom du domaine jusqu’à la fin du XIXe siècle) acquis par le comte Duchatel en 1864. Lors du partage de son héritage en 1879, les héritiers étant désintéressés, c’est ainsi que Farinel et Grédy deviennent les nouveaux propriétaires de Peyraguey. La partie haute du domaine étant déjà détachée, Farinel et Grédy la cèdent à M.Grillon, un pharmacien de Paris et devient une nouvelle propriété sans perdre les droits au titre de 1er Cru Classé. C’est à partir de ce moment qu’elle prend son nom définitif de “Clos Haut-Peyraguey”, l’autre partie étant nommée Lafaurie-Peyraguey en hommage à M.Lafaurie pour son travail accompli. En 1914, Eugène Garbay et Fernand Ginestet se rendent acquéreurs. En 1921, le premier cède ses parts à ses petits-fils, Pierre et Bernard Pauly. En 1937, Fernand Ginestet cède ses parts à la société familiale. La proriété est constituée en GFA (Groupement familial agricole), dont la direction est assurée, depuis 1969, par Jacques Pauly, le fils de Bernard, aidé de son épouse. A la fin de l’année 2002, lorsque Jacques se retire, sa fille, Martine Langlais-Pauly reprend le flambeau. Clos Haut-Peyraguey comprend la partie la plus élevée du domaine culminant à 72 mètres d’altitude. Il est situé à la limite communale sur le plateau de Bommes qui sépare les terroirs de Bommes et de Sauternes, en face du château d’Yquem mais sur l‘autre versant. Son vignoble de 12 hectares est le plus petit des 1er crus classés de Sauterne en 1855. Huit hectares d'entre-eux sont situés en un seul tenant au cœur des 1er crus classés, ayant comme voisinage les châteaux Rayne-Vigneau, Sigalas-Rabaud, Lafaurie-Peyraguey, Guiraud ; quatre hectares jouxtent les vignes du château Yquem et deux petites parcelles sont situées près du Lycée viticole de La Tour Blanche.


Samedi 27 Octobre 2012
Lu 558 fois

Médoc | Libourne | Graves | Bourgogne | Rhône | V.Blancs | Le Cellier | Classements | Régional | Vigne et Vin | Domaines | Presse | Librairie | Archives | Confidences