Château Calon-Ségur vendu à Suravenir Assurances, filiale du groupe bancaire Arkéa.

Château Calon-Ségur, Saint-Estèphe, 3e grand cru classé en 1855, est cédé par la famille Capbern Gasqueton au Crédit Mutuel Arkéa. Une des rares propriétés médocaines qui appartenait encore à la même lignée depuis 118 ans.



Après le décès de Mme Denise Capbern-Gasqueton survenu en sepembre 2011, les rumeurs sur la vente du château Callon-Ségur, 3ème Grand Cru Classé de 1855, se multipliaient. Lesquelles se sont largement amplifiées à la suite d'un article de Wine Spectatour fin juin 2012, annonçant la probale transaction du Château qui serait une des plus importantes ventes dans le Médoc. C'est finalement par sa filiale "assurance-vie Suravenir" que le Crédit Mutuel Arkéa vient de confirmer l’achat. Un accord de principe aurait été convenu le 29 juin 2012 avec la famille Capbern-Gasqueton.
Contrairement aux souhaits de sa fille Hélène et de son gendre Alain de Baritault, gérants du domaine, qui souhaitaient garder la propriété et continuer la tradition familiale, propriétaire depuis 1894 (racheté par Georges Capbern Gasqueton et son oncle Charles Hanappier). Mais les nièces de Denise Capbern Gasqueton souhaitaient céder leurs parts. Devant cette majorité, ils n'ont eu d'autre choix que de s'incliner et consentir à la vente du domaine, ainsi que du cru bourgeois Château Capbern Gasqueton.
Cette vente s'est négociée discrètement avec le Crédit mutuel Arkéa associé à Videlot, préférant un invetisseur sérieux et durable à un spéculateur. Ils ont ainsi abandonné le principe d'une vente officielle, faisant grimper les enchères. Le comte Alain de Baritault du Carpia s’est confié au quotidien Sud-Ouest, en qualifiant cette vente de " crève-cœur ".
Le président d'Arkea et du Crédit mutuel de Bretagne, Jean-Pierre Denis, déclare que cet investissement s'est fait dans le but d'une diversification des actifs qui constitue une forte rationalité économique pour notre groupe avec une perspective de valorisation à long terme. Les modalités financières n'ont pas été précisées. Une vente estimée toutefois à près de 170 millions d'euros, ce qui en fait la plus grosse transaction viticole de l'année.
Dans cette négociation la banque mutualiste s'est associée à Jean-François Moueix (propriétaire du château Pétrus Pomerol) afin de mener ses objectifs à bonne fin. Il est intervenu dans ce dossier comme il l'avait déjà fait pour le château Montrose, acheté par les frères Bouygues en 2006. Dans les deux cas, il est investisseur minoritaire via sa société Videlot. Cette transaction se porte sur l'ensemblee du patrimoine: le Château Calon-Ségur, ses stocks, y compris le second vin Marquis de Calon et le cru bourgeois château Capbern-Gasqueton, appellation Saint-Estèphe, au total 94 hectares classés en AOC Saint-Estèphe.
Dans l'histoire des propriétaires de ce noble cru de Saint-Estèphe, il a appartenu en 1718 au marquis Nicolas-Alexandre de Ségur, le célèbre "Prince des Vignes" ayant régner sur Lafite, Latour et Calon. D'après l'histoire rapportée par de nombreux chroniqueurs, le Prince des Vignes aurait souvent dit: "Je fais du vin à Lafite et à Latour, mais mon coeur est à Calon". Gravée sur une voûte de la cour du château, elle serait à l'origine du coeur sertissant l'étiquette de Calon Ségur.
Ce n'est pas la première compagnie d'assurance à investir dans le vignoble bordelais et autres. Il y a un an, la MACSF a racheté aux fonds d'investissement Colony Capital Château Lascombes pour environ 200 millions d'euros. Axa Millésimes est propriétaire, des Châteaux: Suduiraut, Sauternes, 1er grand cru classé, Petit-Village Pomerol, Pichon-Longueville Baron Pauillac 2e cru classé 1855, Pibran Pauillac, Domaine de l'Arlot Nuits-Saint-Georges, Mas Belles Eaux  Languedoc, Quinta do Noval Douro portugal, Domaine Disznokö Tokaj Hongrie. Le Crédit Agricole est propriétaire du Château de Rayne-Vigneau 1er grand cru classé Sauternes et la mutuelle-assurance Groupama, propriétaire du Château d'Agassac appellation Haut-Médoc.
roberto_delgado_medley_eviva_el_amor__brasil__volare.mp3 ROBERTO_DELGADO_Medley_Eviva_El_Amor__Brasil__Volare.mp3  (5.77 Mo)


Historique

Calon-Ségur est certainement l'un des plus anciens vignobles de la commune de saint-Estèphe, la maison noble ayant appartenue anciennement aux seigneurs Gombaut de Lesparre. Entre 1656 et 1681 elle appartient aux Ségur, dot apporté par Jeanne de Gascq lors de son mariage avec Jacques de Ségur. Dont la figure emblématique bien connue de Nicolas-Alexandre de Ségur, le célèbre Prince des Vignes, qui, en épousant Marie-Thérèse de Clausel, régnait sur Lafie et Latour. Mais l'héritier des domaines,, son fils, Nicolas-Alexandre, incorrigible joueur, aggrave les hypothèques et doit vendre ses biens pour payer ses dettes. En mars 1778, le domaine est adjugé à l'enchère à  Etienne Dumoulin. En septembre 1812, sortant d'une indivision, c'est son fils Etienne-Théodore qui reprend la relève. et cède le domaine le 11 avril 1824 à pierre Firmin Lestapis pour la somme de 600 000 francs. C'est aussi le propriétaire lors de la clissification de 1855. En 1894, Charles Hanappier et Georges Capbern-Gasqueton acquièrent l'ensemble du domaine. Le domaine restera la propriété de cette famille jusqu'en 2012restera. soit 118 ans.
Suite au décès de Mme Denise Capbern-Gasqueton survenu en septembre 2011, sa fille Hélène et son gendre Alain de Baritault, succèdent à la gérance, mais les nièces de Denise Capbern Gasqueton souhaitaient céder leurs parts. Le 29 juin 2012, le Crédit Mutuel Arkéa  confirme l’achat, un accord de principe a été signé avec la famille Capbern-Gasqueton. 

Vignoble - Terroir - Vin

Le domaine viticole de 94 hectares, situé tout au nord de la commune de Saint-Estèphe, se développe sur des terrains graveleux et vallonnés.  L'encépagement est constitué de 65% cabernet-sauvignon, 20% merlot, 15% cabernet franc avec des vignes d'un âge moyen de 40 ans. Le vin est élevé de manière traditionnelle durant 24 mois en moyenne dans des barriques en chêne, avec  30 à 50% de bois neuf selon le millésime.
Calon-Ségur produit l'un des vins le plus puissant et de plus corsé de son appellation. Son bouquet évoque des notes de violette, de cassis, de cèdre, avec une touche de réglisse et d'épices. En bouche, les tannins encore présents avec une structure solide, en font un vin avec un grand potentiel de garde. Un vin vinifié selon le style traditionnel, Mme feu Denise Gasqueton,  femme de caractère, avait son avis, restant réticente aux vinifications modernes. Le domaine produit également un second vin Marquis de Calon Segur et un cru bourgeois le Capbern Gasqueton.

 
 
 
 
L'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération.

Retour Chais-et-Vignes
Retour Chais-et-Vignes

Vendredi 6 Juillet 2012
Adelin Pâques
Lu 1315 fois

Médoc | Libourne | Graves | Bourgogne | Rhône | V.Blancs | Le Cellier | Classements | Régional | Vigne et Vin | Domaines | Presse | Librairie | Archives | Confidences