Château La Galiane M.Achat

Appellation Margaux - Maître Achat ♥

Cru Bourgeois
Région: Bordeaux
Sous-région: Médoc
Propriétaire: Christiane Renon
Dégustation recommandée ♥



Château La Galiane
Château La Galiane

Vinification - Elevage

La vinification est traditionnelle, avec macération pré-fermentaire à froid (suivant les millésimes). Les fermentations se font en cuves béton à des températures variant entre 28 et 30°C, par thermorégulation intégrée. Les durées de cuvaison sont d'environ trois semaines suivant le millésime. Les fermentations malo-lactiques se font uniquement en cuve. L'élevage est réalisé durant 12 mois en barriques dont 25 à 30% de fûts neufs, et des fûts d'un et deux ans. Le vin est soutiré régulièrement et collé au blanc d'oeuf. La production est mise en bouteille à la propriété.
En savoir plus ► Cliquez ici

Cellier à barriques
Cellier à barriques

Dégustation conseillée ♥ Excéllente équation: qualité/prix

Le millésimen 2010 - 
Equilibre parfait et de très belle structure. Doté d'une belle robe rouge sombre, brillant et d'un bouquet remarquable de fruits rouges et des notes d'épices. Belle attaque en bouche, rond et opulant  avec des tanins mûrs et bien équilibrés. Belle finale et d'une bonne longueur. Il doit aussi une part de sa qualité grâce à ses vieux ceps dont la plupart sont plus que centenaires.

Ventes au château
Cartons de 6 ou 12 bouteilles
Magnums de 1, 2, 3 ou 6 bouteilles
Possibilté de livraison en caisse bois

Visite du vignoble et chais :
du lundi au vendredi de 9h00 à 11h30 et de 14h00 à 17h30.
Le week-end sur rendez-vous. Possiblité de visites en Anglais.
 Contacter le château

SCEA René RENON
14 Rue Alfred de Luze
33460 SOUSSANS
 Tél. : 05 57 88 35 27
 Fax : 05 57 88 70 59

Nous considérons qu'un grand vin doit s'exprimer avec le caractère typique de son appellation et de sa région, attaché aux valeurs de son terroir et des hommes qui l'accompagnent. Il doit suivre une trame naturelle sans se laisser influencer par les modes passagères. Autrement dit, ce n'est pas le client qui doit faire le vin mais bien le vigneron. L'équilibre, la finesse, la complexité aromatique en sont les maîtres clés. Sans excès d'alcool, place à des extractions douces. Trop de vins sont actuellement élaborés d'après le goût du client pour créer des marchés, ayant perdu toute leur personnalité et une teneur d'alccol beaucoup trop élévée. Nous nous éloignons de plus en plus de la belle époque où il fallait au moins deux générations pour constituer une bonne cave. Le vin de Bordeaux, ne titrant que 11,5° à 12°, avait besoin de vieillir pendant 12 à 15 ans pour alors devenir un FIN nectar. Aujourd'hui, ce sont des coulis de raisins, grossier par leur teneur d'alcool 14° à 14,5° qui ne deviendront  jamais des vins fins.


Lundi 11 Mars 2013
Adelin Pâques
Lu 693 fois

Médoc | Libourne | Graves | Bourgogne | Rhône | V.Blancs | Le Cellier | Classements | Régional | Vigne et Vin | Domaines | Presse | Librairie | Archives | Confidences