Château Ferrière

Appellation Margaux

3e cru classé en 1855
Région: Bordeaux
Sous-région: Médoc
Second vin: Les Remparts de Ferrière
Propriétaire: Claire Villars Lurton
Dégustation vivement conseillée ♥



Château Ferrière face
Château Ferrière face

Histoire

Vers le milieu du XVIIIe siècle, le château Ferrière appartient à son fondateur Gabriel Ferrière, courtier royal à Bordeaux, officier des chasses du Roi. Le domaine à l'époque se nommait "Cru Ferrière".  Il cède en 1777 sa propriètè à son cousin et homonyme, Gabriel Ferrière, dont le frère Jean Ferrière fut maire de Bordeaux en 1795. Ses vins sont d'une grande finesse et d'un bouquet délicieux. Certaines grandes années firent époque dans l'oenologie girondine.
Lors de la classification en 1855, il se voit récompensé avec le rang de 3e cru classé, alors la propriété de Mme veuve Jean Ferr!ère. Le domaine est alors transmis entre les membres de cette famille nombreuse sans quitter la lignée jusqu'en 1914. L'année que Henri Ferrière cède le domaine à Armand Feuillerat, déjà propriétaire du château Marquis de Terme, 4e cru classé en 1855. Il en fait donnation comme dot à sa fille Mme Andrè Durand-Feuillerat en 1921, qu'elle laisse à son tour à ses enfants. En 1952, les héritiers Durand confient le fermage de l'exploitation à Alexis Lichine, propriétaire de château Lascombes. Dès lors, sa production moyenne de 20 tonneaux était considérée comme second vin du château Lascombes et ce malgré une vente en bouteille, mise du château. Ferrière dispose bien de son propre chai, mais le vin fait à Lacombes vieillit aussi dans dans ses caves. Son château est une belle maison bourgeoise du style médocain datant du XVIIIe siècle, autrefois habitée par le regisseur, pendant le fermage louée à des particuliers. Lascombes est vendu en 1971 au groupe brasseur anglais Bass-Charrington, qui à son tour exploite le château Ferrière en fermage. Le vin était vinifié au château Lascombes, il lui ressemblait comme deux gouttes d'eau. Il est vendu en Belgique et en France dans la restauration et au château. Ce qui représentait une bonne affaire pour les amateurs, pouvant acquérir Ferrière, 3e cru classé, moins cher que Lacombes. En 1988, Jean Merlaut rachète le domaine et le château, mais ce n’est qu’en 1992, quand le contrat de fermage prit fin que la famille Villars reprend en main toute la gestion du domaine, l’exploitation du vignoble ainsi que la vinification. Au total, château Ferrière aura été loué pendant 40 ans par le château Lascombes.
Anecdote à citer : en 1884, suite au décès de Michel Ferrière, c'est sa soeur Rosa veuve de Jacques Castaing qui hérite (avec son frère Gabriel) du domaine et est déjà propriétaire du château Chasse-Spleen, une similitude avec la famille Villars.

Château ferrière face arrière
Château ferrière face arrière

Vignoble et Terroir

Le vignoble est situé sur les croupes de Margaux et de Cantenac, dont la plus grande partie est située en plein coeur de Margaux village, attenant aux premiers crus. Sa superficie totale couvre 16 ha. Son beau terroir est composé d'un sol de graves garonnaises très profondes sur un sous-sol de marnes calcaires, ce qui l'octroie d'un bon drainage. Avec son orientaion nord/sud et proche du fleuve, il bénéficie d'un micro-climat. Son encépagement est composé de  57% de cabernet sauvignon, 34% de merlot,  3% de cabernet franc et 6% de petit verdot.
 

Chai de première année
Chai de première année

Vinification - Elevage

Le cuvier se compose de 16 cuves en béton et 4 cuves en bois, équipé d'un système de thermo-régulation automatisé. Les capacités des cuves sont adaptées aux volumes des parcelles, afin de pouvoir pratiquer une vinification parcellaire. Cette méthode permet la pratique d'une vinification plus précise. Un autre avantage de cette méthode, c'est qu'elle offre une gamme plus riche dans la sélection des cépages, lors de l'élaboration du vin par l'assemblage. Ce qui est une aide non négligeable lors du choix des cuves et des cépages, lequel est seulement basé sur le talent et le savoir-faire par dégustaions successives, phase capitale et déterminante dont dépend la réussite du nouveau millésime. La réussite d'un grand vin c'est de l'art, les maîtres d'oeuvre sont généralement : le propriétaire, l'oenologue conseil, le directeur de production et le maître de chai.
La date de ramassage est décidée par la dégustation des raisins de chaque parcelle (péliculle et pepins). Il est capital que la récolte se fasse à maturité phénolique, Les baies doivent présenter des bonnes conditions extractibles des composés phénoliques, afin d'obtenir des vins concentrés. Les vinifications durent entre 17 et 25 jours, selon le cépage, le terroir et l'âge de la vigne. Les températures ne dépassent pas les 25 à 27°c pendant la phase de fermentation alcoolique, avec deux remontages par jour et jusqu'à la disparition des sucres. Le but recherché est d'obtenir des vins élégants avec des tanins fins et racés. La fermentation malo-lactique se fait en barriques. Les vins de presse sont rigoureusement sélectionnés et assemblés en fonction de leur qualité. Ils participent à raison de 10 à 15% dans l'assemblage du vin au mois de janvier.
Le vin est élevé pendant 18 mois en fûts de chêne français, avec 40% de bois neuf. Pendant la période de soins il est logé dans le chai de "première année" lequel est semi-enterré, ce qui présente l'avantage d'être isolé. Il possède une capacité de 500 barriques. Ensuite, le vin est entreposé dans un second chai "chai de deuxième année" ou il prolonge son veillissement en pratiquant des soutirages périodiques, afin de clarifier le vin. L'assemblage a lieu au mois de janvier qui suit les vendanges.

Chai de seconde Année
Chai de seconde Année

Le vin - Fiche Technique

Le château Ferrière produit des vins ayant de l'ampleur et de la charpente, équilibrés avec des tanins fins et de bonne acidité. Une sève élégante, des grands arômes (fruits murs, floraux, épices, amandes). Généreux en bouche tout en étant souple et moelleux avec une très bonne sortie. En vieillissant, les arômes évoluent vers des bouquets délicats et intenses, mais sans perte de fraîcheur. Le terroir lui confère des tanins qui favorisent sa longévité. Belle robe grenat. Un cru qui a fait du chemin et qui a pris le parfum d'un tout grand.

Superficie du vignoble: 16 ha
Age des vignes: 45 ans
Encépagement: 57% de cabernet sauvignon, 34% de merlot, 3% de cabernet franc et 6% de petit verdot.
Nature du sol: Graves profondes sur marnes calcaire
Densité: 10 000 pieds /ha
Rendement: 800 gr/pied
Culture traditionnelle
Viticulture raisonnée
Vendanges manuelles
Vinification parcellaire en cuve béton et bois
Elevage : 18 mois en barriques de chêne français - 40% de bois neuf
Production : ± 55 000 bouteilles, second vin compris
Second vin : Les Remparts de Ferrière
Conservation : 5 à 25 ans selon le millésime
Propriétaire : Claire Villars Lurton
Oenologue conseil : Jacques Boissenot
Directeur de production: Gérard Fenouillet

Château Ferrière
33bis; Rue de la Trémoille
33460 Margaux
Tél.: 33 (0)5 57 88 76 65

Caractéristiques du millésime 2009 - Le producteur vous informe


Les  conditions  climatiques ont été particulièrement favorables au cycle végétatif de la vigne et à la maturation des raisins. Les orages de grêle du mois de mai ont endommagés 15% de la surface totale du vignoble bordelais. La gravité des dégâts a été très variable selon les parcelles, avec pour conséquence une baisse de la production. Juillet et août ont connu des températures élevées et un ensoleillement généreux. Ce beau temps s’est poursuivi en septembre, avec des alternances de nuits fraîches et de journées chaudes. Ce qui a été idéal pour la maturation du raisin. Les vendanges du merlot ont débuté à la mi-septembre.Les baies très aromatiques et goûteuses affichent de belles concentrations en sucre et en anthocyanes avec des acidités basses.La récolte du cabernet sauvignon a démarré début octobre. Ces derniers avaient une bonne acidité et des concentrations en tanins équivalentes à 2000 et 2005.

Commentaires de Dégustation
La robe est sombre et violacée.  Au nez on distingue des notes de cassis, prune, cerise et de baies rouges mais également florales.
En bouche, il se révèle élégant avec un bel équilibre et une bonne acidité. Encore jeune, il se révèlera dans quelques années..

Notes de dégustation
Wine Spectator 90 / 93  -  La Revue du Vin de France 16,5 / 17,5  -  René Gabriel 18  -  Jacques Dupont Le Point 16,5 / 17 

Fiche technique
Propriétaire : Claire VILLARS LURTON 
Directeur de production : Gérard FENOUILLET 
Oenologue conseil : Jacques BOISSENOT
Superficie du vignoble : 10 hectares
Nature du sol : Graves profondes sur marnes calcaire
Encépagement :  65 % cabernet sauvignon, 30 % merlot, 5 % cabernet franc 
Age des vignes : 45 ans
Densité : 10 000 pieds/ha 
Rendement : 800 g/pied 
Culture traditionnelle 
Viticulture raisonnée
Vendanges manuelles 
Vinification traditionnelle en cuve béton et bois dont les volumes sont proportionnels au parcellaire
Cuvaison : 18 à 24 jours 
Assemblage : 58 % cabernet sauvignon, 38 % merlot, 4 % cabernet franc
Elevage en barriques pendant 18 mois. Neuves à 40 % 
Production : 55 000 bouteilles incluant le second vin
Second vin : Les Remparts de Ferrière
Conservation : De 5 à 25 ans 

Caractéristiques du millésime 2010 - Le producteur vous informe

Dans l'ensemble, l'hiver 2010a été froid et sec.Un printemps chaud a permis un débourrement rapide et homogène. La floraison des cabernets a également été rapide avec une météo idéale. Cependant un épisode pluvieux a entraîné de coulure sur les merlots. La véraison a alors été très rapide et la maturation fut longue et régulière. Enfin, les raisins ont été vendangés dans des conditions climatiques idéales et à leur maturité optimale. Les niveaux de maturité atteints à l'approche des vendanges témoignent des conditions  climatiques exceptionnelles dont a bénéficié le millésime 2010 qui se hisse très clairement au niveau des grands millésimes de référence (2000, 2005 et 2009). Les vins sont très colorés, puissants avec un excellent équilibre acide/alcool/tanins. La maturité est exceptionnelle, en particulier en ce qui concerne l'accumulation des tanins, des sucres et la fraîcheur aromatique. C'est un grand millésime avec une excellente aptitude au vieillissement

Commentaires de Dégustation
Un grand millésime qui pourra côtoyer sans pâlir son grand frère 2009 dont il se distingue par son style très droit Le nez exprime des notes de framboise, de cassis d’épices. Les tanins sont encore fermes mais ils sont mûrs et savoureux.

Notes de dégustation
Vinum 19 - Wine Spectator 89/92 - Decanter 17 

Fiche technique
Propriétaire: Claire VILLARS LURTON
Directeur de production: Gérard FENOUILLET
Oenologue conseil: Jacques BOISSENOT
Superficie du vignoble: 10 hectares
Nature du sol: Graves profondes sur marnes calcaire
Encépagement: 65 % cabernet sauvignon, 30 % merlot, 5 % cabernet franc
Age des vignes: 45 ans
Densité: 10 000 pieds/ha 
Rendement: 700 g/pied
Culture: Traditionnelle. Viticulture raisonnée
Vendanges: Manuelles
Vinification: Traditionnelle en cuve béton et bois
dont les volumes sont proportionnels au parcellaire
Cuvaison: 18 à 21 jours
Assemblage: 18 à 21 jours
Elevage: 18 à 21 jours,  En barrique pendant 18 mois. Neuves à 40 %
Production: 45 000 bouteilles incluant le second vin
Second vin: Les Remparts de Ferrière
Conservation: De 5 à 50 ans


Second Vin

Les Remparts de Ferrière est le second vin du château Ferrière.
Issu des jeunes vignes du vignoble, il bénéficie de tout l'équipement, de l'attention et du savoir-faire d'un 3e cru classé. C'est une belle illustration de la propriété. Dès ses jeunes années, Les Remparts de Ferrière dévoile l'élégance du terroir de Margaux et le charme de sa jeunesse avec du fruité, de la fraîcheur et des tanins fins.

Sol : graveleux et gravelo-sablonneux
Surface : 2 hectares
Encépagement : 70% cabernet sauvignon et 30% merlot
Moyennage du vignoble : 5 à 15 ans
Vendanges manuelles
Vinification traditionnelle bordelaise dans des cuves en béton et inox thermo-régulées
Elevage en barriques de chêne de 1 a 2 vins pendant 12 mois
Conservation jusqu'à 10 ans

Ferrière chai 1ère année face
  • Ferrière chai 1ère année face
  • Ferrière château biais
  • Ferrière château parc
  • Ferrière cuvier bois zoom
  • Ferrière Claire Villars Lurton propr.
Cliquez sur les photos pour les ouvrir. Ensuite cliquez une 2è fois dans la grande fenêtre pour la positionner à sa réelle grandeur.

Château Ferrière

Visites des châteaux : Ferrière - Haut-Bages Libéral - La Gurgue - Domeyne

Les domaines de Claire Villars Lurton, vous accueillent du lundi au vendredi, sur rendez-vous, pour une visite avec dégustation. Une occasion de découvrir, ou, de mieux comprendre le métier de vigneron(onne), producteur, éleveur. La culture de la vigne, la vinification, le mystérieux de la fermentation, l'influence du bois, la fermentation malolactique en barriques, le chapeau de marc, le remontage, le vin de presse...La fonction de l'oenologue, du maître de chai...   ces questions n'auront plus de secret. La visite se termine avec la dégustation de deux vins du château Haut-Bages Libérale et le grand vin du château Ferrière, moyennant une cotisation de 8 € par personne.
Réservez votre visite

Château Ferrière
33bis; Rue de la Trémoille
33460 Margaux
Tél.: 33 (0)5 57 88 76 65
E-mail: ch.Ferrière
Voir la géolocalisation ► Chât.Ferrière

Retour Chais-et-Vignes
Retour Chais-et-Vignes




L'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération. 

Mardi 11 Février 2014
Adelin Pâques
Lu 5072 fois

Médoc | Libourne | Graves | Bourgogne | Rhône | V.Blancs | Le Cellier | Classements | Régional | Vigne et Vin | Domaines | Presse | Librairie | Archives | Confidences


Infos XML
Reportages et chroniques au sujet du vin, la vigne, les châteaux et domaines. Informations et presse sur l'actualité des régions viticoles, appellations, vendanges, dégustations et classements. Avis et suggestions d'orientation dans la selection des vins.