Condrieu, la Côte Chérie - Porte d’entrée des Côtes du Rhône

Condrieu - Château-Grillet

C'est sur les hauteurs d’Ampuis à Condrieu, la rive droite du Rhône, que la forte présence viticole se marque par des cultures en terrasses, d’où naissent des vins auréolés d’un prestige international : la Côte-Rôtie et le Condrieu. C'est le plus septentrional des vignobles rhodaniens. Le plus extraordianaire par la verticalité de ses côteaux dont la culture n'est souvent possible qu'à la main. Nul part ailleurs on ne comprend mieux que le vin et la vigne sont une affaire d'homme, de foi et de volonté.



Etablie aux pieds de côteaux, l'appellation Condrieu est implantée sur la rive droite du Rhône à une douzaine de kilomètres au sud de Vienne, est réservée aux seuls vins blancs issu d'un cépage unique, le viognier doré. Ce cépage blanc, aux petites grappes serrées, prend avec la maturité, des reflets dorés et donne des baies très sucrées et parfumées. Il fait naître un des fleurons de la vallée du Rhône. Son vignoble d'une superficie de 115 ha est réparti sur sept communes: Condrieu dans le Rhône, Vérin, St.Michel sur Rhône, Chavanay, St.Pierre de Boeuf, Malleval dans la Loire et Limony en Ardèche. Son sol est presque entièrement constitué de granits altérés très sensibles à l'érosion. Les nombreuses terrasses, soutenues par des murs en pierres sèches, sont le seul moyen de maintenir la terre en place. Son altitude moyenne est de 250 mètres, situé sur des pentes qui excèdent souvent 50%. A flanc de coteaux, les paysages de vignes surplombent le fleuve et offrent au regard une surprenante palette géométrique. Les terrasses s’organisent en rangs de vignes plantés en lignes horizontales ou courbes, parfois même selon des orientations multiples. La présence de murets de pierre ou les talus végétaux accentuent l’aspect particulièrement ordonné de ces paysages agraires. Un tel agencement ne doit rien au hasard. Historiquement, il correspond d’une part à l’apparition du travail animal, que ce soit le cheval dont l’usage requiert des lignes accessibles aux charrues, ou la mule sur les pentes les plus raides.  La vigne est conduite traditionnellement sur échalas et taillée en archet (guyot simple). Celle-ci donne des moûts très riches d'où sortira un vin sec ou moelleux, d'un jaune pâle aux reflets dorés, offrant une palette aromatique complexe qui va des senteurs de violettes, de fleurs d'acacias, d'épices et de fruits secs grillés aux arômes de fruits à noyau, tels l'abricot ou la pêche. Gras, onctueux avec une souplesse et un velouté remarquable sans acidité excessive, sa longueur et sa persistance le font apprécier autant à l'apéritif qu'avec un met goûteux et fin. Il s'accorde parfaitement avec la Rigotte de Condrieu, le foie gras et les poissons, ainsi que les fromages de chèvres, les Romans et le Saint-Marcellin.
percy_faith___his_orchestra_a_summer_place_theme_1.mp3 Percy Faith & His_Orchestra A summer place theme.mp3  (3.28 Mo)


Château Grillet est un vin blanc de légende, consacré appellation locale en 1936, produit par un seul domaine qui s'étend sur une partie des deux communes de Saint-Michel-sur-Rhône et de Vérin, dans le département de la Loire. Il s'agit d'une appellation du vignoble de la vallée du Rhône septentrionale, enclavée au sein de celle produisant le Condrieu, sur la rive droite du Rhône, au sud de la ville de Vienne. Il appartient aujourd'hui à un seul propriétaire. Le château ne se visite pas.
 Son vignoble, ne couvrant que 3,8 ha, est situé entre 165 et 250 mètres d'altitude sur un sol d'arènes granitiques en terrasses escarpées allant jusqu'à 50%.  De cette terre granitique et sévère, parfaitement exposée, provient de l'une des plus petites A.O.C. un des plus gands vins blancs de France, issu d'un seul cépage: le Viognier. Avec un rendement maximum de 38 hl à l'hectare, sa production annuelle n'est que de 71 hl soit environ 10.000 bouteilles. Le Château Grillet se présente dans une robe claire et billante, évoluant vers le jaune paille. Son nez dégage des parfums d'abricot, de pêche, de violette et d'amande. Riche, gras et onctueux en bouche, ce vin de légende reste souple et rond. Défini comme un vin vif et violent, il est d'abord solide et généreux, avant de devenir sec et d'une suavité exquise après quelques années de vieillissement. Il accompagne remarquablement le gratin de queues d'écrevisses et le caviar.

Retour Chais-et-Vignes
Retour Chais-et-Vignes




L'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération


Dimanche 28 Août 2011
Adelin Pâques
Lu 961 fois

Médoc | Libourne | Graves | Bourgogne | Rhône | V.Blancs | Le Cellier | Classements | Régional | Vigne et Vin | Domaines | Presse | Librairie | Archives | Confidences


Infos XML
Reportages et chroniques au sujet du vin, la vigne, les châteaux et domaines. Informations et presse sur l'actualité des régions viticoles, appellations, vendanges, dégustations et classements. Avis et suggestions d'orientation dans la selection des vins.