La Bourgogne Viticole

La Bourgogne, ancienne province française qui fut longtemps un duché indépendant, englobe quatre départements très réputés pour leur viticulture



La Bourgogne touristique

Le touriste qui emprunte la Route Nationale 6 traverse cette belle vineuse Bourgogne. Ce terroir de bons vivants qui se servent des pampres dans leur accueil. Mais la Route Nationale 6 n'est qu'une route de passage entre le Nord et le Midi et ne passe pas typiquement dans les vignobles. Il est donc indispensable de quitter celle-ci et de consentir à un détour de quelques kilomètres à partir d'Auxerre pour se diriger vers Chablis. Il pourra ensuite rejoindre Dijon par Tonnerre et Montbard, puis mettre à nouveau cap au sud. Ce parcours l'amènera alors sur cette bande , plus ou moins large, du vignoble bourguignon jusqu'aux environs de Lyon, pendant près de 200 km. il s'étale sur les versants des coteaux et s'expose au soleil levant comme une immense tapisserie teintée par les saisons. Pendant le 50 premiers kilomètres de Dijon à Chagny, vous longez la célèbre Côte d'OR, avenue de la haute noblesse des grands crus de Bourgogne.

La Bourgogne vineuse

La Bourgogne, ancienne province française qui fut longtemps un duché indépendant, englobe quatre départements très réputés pour leur viticulture, telle que l'a délimitée le jugement du tribunal civil de Dijon le 29 avril 1930 et comprend environ 50 000 hectares. Elle produit des vins, blancs, rouges, rosés et effervescents, parmi les plus prestigieux au monde. Son vignoble s'étend actuellement sur 28 715 hectares en production, soit; 3% du vignoble français.

1. l'Yonne - La région du Chablis s'étend au nord de la Bourgogne, à 20 km à l'est de la ville d'Auxerre, sur les bords du serein. Un terroir prédestiné à produire des grands vins blancs, dont Chablis comprend la plus grande étendue de trois appellations (Chablis, Petit Chablis, Chablis 1er Cru).
2. La Côte-d'Or - Représente la partie importante de la Bourgogne, c'est ici que l'on récolte tous les grands crus rouges et blancs qui ont fait la renommée universelle de la région. 
Elle est divisé en deux parties: la Côte de Nuits produisant presque uniquement de très grands vins rouges, la Côte de Beaune où l'on trouve aussi bien de très grands vins blancs que de vins rouges réputés. Sur les collines situées en arrière des deux côtes, on trouve les Hautes-Côtes de Beaune et les Hautes-Côtes de Nuits, d'appellations génériques.
3. Saône-et-Loire - Au nord, la région de Mercurey, Rully, Gyvry, Montagny , rattachée traditionnellement à la Côte-d'Or. Au sud, le Maconnais avec sa nuée de petits villages. où l'on récolte des vins rouges et blancs. Ainsi que la plus petite partie du Beaujolais.
4. Rhône - Dans l'arrondissement de Villefranche, la plus grande partie du Beaujolais.
Ses grands Bourgognes s'étendent sur la rive droite de la Saône, de Dijon en direction du sud-ouest sur 65 km jusqu'à Chagny, la Saône-et-Loire - la région du Macon et Pouilly-Fuissé, en direction du sud sur environ 64 km passé Macon, le Rhône en partie avec les Beaujolais dans l'arrondissement de Villefranche en direction du sud sur environ 49 km. Son vignoble présente un relief de collines, en pente régulière vers la Saône, les sommets sont caillouteux et dénudés, souvent en friche ou couronnés de bois. Les grands crus sont situés dans le département de la Côte-d'Or, souvent appellé "Haute Bourgogne" qui s'étend sur la rive droite de la Saône sur une longueur d'environ 65 km entre Dijon et Chagny. Sa largeur varie de 700 à 3700 mètres. La Côte de Nuits est exposée au soleil levant et produit des vins colorés, robustes, longs à se faire et de conservation remarquable. La Côte de Beaune est exposée au sud-est, ses vins sont très bouquetés et assez légers. La composition de son sol convient très bien aux vins blancs. La Bourgogne se partage avec Bordeaux les premiers crus français. Ils sont plus friands, plus corsés et charnus que les bordelais, qui sont généralement plus délicats et plus fins. Les noms des villages sont souvent ajouté à celui du meilleur climat ou cru de leur terroir. Comme par exemple, Chambolle devient ainsi Chambolle-Musigny.
Les vins produits dans ces départements sont regroupés en quatre catégories, à savoir:
1. Les appellations génériques régionales AOC.  Représente 23 appellations produites sur l'ensemble du vignoble bourguignon.
    Bourgogne Aligoté, Bourgogne Grand Ordinaire, Bourgogne Passe Tout Grains, Crément de Bourgogne, Mâcon Villages .....
2. Les appellations  Villages AOC.  Comprend 44 appellations reprenant le nom de leur commune d'origine.
    L'étiquette mentionne le nom de la commune d'origine: Gevrey-Chambertin, Pommard, Beaune,  Aloxe-Corton .....
3. Les premiers crus. Des vins produits sur des parcelles délimitées (appelées climats), au sein d'une appellation village.
    L'étiquette mentionne l'appellation suivie de 1er cru ou le nom du climat d'origine: Fixin La Perrière, Fixin Les Arvelets .....
4. Les grands crus. Les 33 grands crus représentent l'expression de climats exceptionnels et de renommée mondiale.
    L'étiquette mentionne le nom du climat et non le nom du village:  Montrachet, Corton, Richebourg, Chambertin, Musigny ......

La Basse-Bourgogne: Chablis et Auxerre

Les vignobles du département de l'Yonne se situent entre Chablis et Auxerre et sa zone est située sur la frange côtière est-sud-est du bassin parisien. Le Chablis, a acquis une renommée modiale, à travers laquelle il est devenu le symbole par excellence de vin blanc sec. La meilleure partie de son vignoble est implantée sur les pentes sud ou à l'est entre 120 et 160m d'altitude (Chablis grand cru), avec un sol composé de marnes argilo-calcaires et à fort pourcentage de cailloux. A partir de 220m d'altitude commence l'appellation "Petit Chablis". Son vignoble est soumis à un climat assez rigoureux, on peut relever des températures allant jusqu'à -20° à -25°C les mois d'hiver et des températures toujours inférieures à 0°C jusqu'à la fin du mois d'avril. Les gelées printanières sont un des fléaux pour le vignoble. La protection de la vigne contre le gel se fait par aspersion d'eau, les bourgeons pris dans la glace sont protégés du gel. Par contre les étés sont chauds, l'ensoleillement de mai à septembre est intense. Ces vins, célèbres dans le monde entier, sont issus exclusivement du chardonnay B.  Les grands crus (1er Crus), sont situés sur la commune de Chablis avec une partie de Fyé et récoltés sur les coteaux les mieux exposés, sud et l'ouest où ils reçoivent plus de soleil. Ils s'étalent sur la colline qui domine la ville sur la rive gauche : les vaudésirs, les clos, les grenouilles, les preuses, bougros, valmur, les blanchots. Les premiers crus se trouvent sur plusieurs communes, situées sur les collines des deux rives du Serein, Chablis, Fyé, Chichée, Poinchy, Beines, Milly, La chapelle-Vaupelteigne, Maligny. Vins très fins, souples, légers, nerveux, bien bouquetés, agréables en jeunesse et de bonne garde avec une robe jaune verdâtre.
 
L'Auxerrois : les vins de cette région sont considérés comme les meilleurs de la Basse-Bourgogne. Des vins qui sont assez vite prêts pour la consommation et de moindre longévité, malgré la bonne richesse alcoolique comme tous les vins de la Basse-Bourgogne. Sa réputation est dûe à sa bonne vinosité, sa finesse et son fin bouquet. Les vallées de la Cure et du Cousin sont les lieux les plus importants de la production. Ils ne possèdent toutefois pas les qualités des vins de la Côte-d'Or. Les vins rouges, premiers crus sont situés sur les communes d'Auxerre, Cravant, Irancy. Les seconds crus à Auxerre Coulanges-la-Vineuse, Vincelottes et Bailly.

La Bourgogne viticole: le département, YONNE

YONNE
CHABLIS, appellation village
Son vignoble de 4150 ha est composé de 3 367,28 ha en appellation Chablis et de 783,19 ha en Chablis 1er cru, implanté sur des sols de couleur blanche à gris clair, issus des marnes et calcaires jurassique supérieur (Kiméridgien) et s'étend à fleur de coteau en longeant la rivière le Serein sur 20 km de long et 15 km de large. Il produit uniquement du vin blanc sec (cépage chardonnay), d'une réputation mondiale sur 17 communes: Beine, Béru, Chablis, La Chapelle-Vaupelteigne, Chemilly-sur-Serein, Chichée, Collan, Courgis, Fleys, Fontenay-près-Chablis, Lignorelles, Ligny-le-Châtel, Maligny, Poilly-sur-Serein, Préhy, Villy et Viviers. Le rendement est de l'ordre de 60 hl/ha pour les Chablis et de 58 ha/hl pour les premier crus. La production s'élève à ± 202 037 hectolitres pour le Chablis (26 938 266 bouteilles) et 45 425 hectolitres pour les 1er crus (6 056 667 bouteilles). 
L'appellation contient 79 lieux-dits, regroupés en 40 climats classés chablis premiers crus, elle peut être suivie du nom de son Climat d’origine:
Beauroy, Berdiot, Beugnons, Butteaux, Chapelot, Chatains, Chaume de Talvat, Côte de Bréchain, Côte de Cuissy, Côte de Fontenay, Côte de Jouan, Côte de Léchet, Côte de Savant, Côte de Vaubarousse, Côte des Prés-Girots, Forêts,  Fourchaume, L'Homme Mort, Les Beauregards, Les Epinottes, Les Fourneaux, Les Lys, Mélinots, Mont de Milieu, Montée de Tonnerre, Montmains, Morein, Pied d'Aloup, Roncières, Sécher, Troesmes, Vaillons, Vau de Vey, Vau Ligneau, Vaucoupin, Vaugiraut, Vaulorent, Vaupulent, Vaux Ragons, Vosgros. 
Eux-mêmes regroupés en dix-huit dénominations: 
Beauroy (à Chablis et à Beine), Berdiot (à Chablis), Chaume de Talvat (à Courgis), Côte de Jouan (à Courgis), Côte de Léchet (à Chablis), Côte de Vaubarousse (à Chablis), Fourchaume (à La Chapelle-Vaupelteigne, Chablis, Fontenay-près-Chablis et Maligny), Les Beauregards (à Courgis), Les Fourneaux (à Fleys), Mont de Milieu (à Chablis et Fleys), Montmains (à Chablis),  Montée de Tonnerre (à Chablis), Vaillons (à Chablis), Vallée de Chigot (à Fleys), Vau de Vey (à Beine), Vau Ligneau (à Beine), Vaucoupin (à Chichée), Vosgros (à Chichée), 
Le petit chablis, est récolté principalement sur les plateaux.
Le chablis, est récolté sur les coteaux exposés au nord et à l'est et sur les plateaux
Les chablis premiers crus, qui font partie de l'appellation chablis, sont récoltés sur les coteaux exposés au sud et à l'ouest.
Chablis grand cru, est récolté exclusivement à Chablis et à Fyé, sur les côtes en rive droite du Serein et peut être suivi du nom de climat classé: Vaudésir, Les Preuses, Les Clos, Les Grenouilles, Les Bougros, Valmur, Blanchots.
Le vin: le Chablis occupe un des premiers rangs parmi les vins blancs de France. Sous sa robe assez claire, or pâle aux reflets verts, il s'exprime au nez d'un bouquet complexe avec des senteurs de pomme verte, du citron, du silex, des notes de tilleul, menthe, réglisse, d'acacia. En bouche il est d'un caractère nerveux, vif et frais avec beaucoup de minéralité  La finale est longue, persistante avec énormement de fraicheur. Un vin très sec, avec un grand raffinement au caractère unique qui reflet toute la typicité de son terroir. C'est un vin de garde (5 à 8 ans), avec l'âge ils colorent un peu plus et devient plus épicé. 
La Bourgogne viticole: le département, SAONE-ET-LOIRE (Côte Chalonnaise)
1.La région de MERCUREY, cette région est rattaché à la Côte-d'Or, elle prolonge naturellement la Côte de Beaune avec des modes culturelles similaires.
MERCUREY, le vignoble de 655 ha (vin rouge 580 ha, vin blanc 75 ha) s'étend sur les communes de Mercurey et de Saint-Martin-sous-Montaigu, implanté sur un sol marneux et très calcaire. L'appellation village produit sur 485 ha et comprend 85 lieux-dits  ou climats, les 32 premiers crus s'étalent dur une superficie de 170 ha. Son appellation village peut être suivie du nom du climat d'origine:  
A Mercurey : le Roc Blanc, les Rochelles, le Bois de Lalier, le Bois Cassien, les Bossebuts, les Doués, les Vaux, les Chenaults, la Chiquette, les Montelons, la Brigadière, Ropiton, les Villeranges, le Clos Rochette, les Mauvarennes, la Framboisière, les Montots, le Closeau, les Bussières, la Vigne d'Orge, la Vigne de Chazeaux, le Petit Clos Fourtoul, la Perrière, les Ormeaux, Mypont-Château, les Vignes Blanches, la Bouthière, le Clos la Marche, les Vignes du Chapitre, les Caudroyes, Garnerot, les Chaumellottes, les Ponges, la Corvée, le Clos des Noiterons, le Clos Rond, Pierrelet, Champ Roin, Champ Ladoy, le Meix de la Guinarde, le Puis Brintet, les Mussiaux, la Pillotte, les Maillonges, en Grillot, Sous Muchau, les Champs Michaux, en Pierre Millet, les Marcœurs, Champs Pillot, les Murgers, la Charmée, le Pontot, les Obus, Meix Adenot, Meix du Closeau, le Clos Laurent, Bourgneuf, les Morées, le Fourneau, le Meix Frappé, les Morins et les Petits Creux.
A Saint-Martin-sous-Montaigu : la Pidancerie, les Libertins, les Eriglats, en Boussoy, le Chatelet, Vignes de Chateaubeau, Sous les Roches, les Vignes Blanches, la Châgnée, les Arotes, le Cray, les Hattes, la Ratte, au Retrait, a la Ponsote, en Marrian Froid, les Bouères, les Bourguignons, Sur le Teu, la Grelode, la Moinerie et la Mourandine.
Pour les climats en Premier Cru:
A Mercurey : les Puillets, les Saumonts, la Cailloute, les Croichots, les Champs Martin, les Combins, le Clos des Combins, le Clos des Baraults, les Crêts, les Naugues, le Clos Voyen, le Clos des Grands Voyen, le Clos l'Evêque, le Clos des Myglands, le Grand Clos Fourtoul, le Clos Tonnerre, les Vasées, les Byots, le Clos Marcilly, en Sazenay, la Bondue, la Levrière, la Mission, le Clos du Roy, Clos du Château de Montaigu et les Vellées.
A Saint-Martin-sous-Montaigu : le Clos des Montaigus, le Clos Paradis, la Chassière, les Fourneaux, le Clos des Fourneaux et les Ruelles.
Les cépages prédominants: les pinot noir compose le vin rouge et le chardonnay le vin blanc. Des cépages secondaires, le pinot beurot et le pinot liébault peuvent rentrer dans un assemblage de vin rouge, comme le pinot noir dans le vin blanc.
Le décret qui imposé les rendements moyens des appellations village et premier cru, sont de l'ordre de 40 hl/ha pour les vins rouges et de 45 hl/ha pour les vins blancs, mais peuvent variés selon le millésime. 
Le vin rouge: robe rubis profond, bouquet aux arômes de fruits rouges ( framboise, cerise, fraise). Le corps ferme et bien structuré riche et puissants en bouche, avec une finale bien prononcée et long. Ces vins s'expriment avec la finesse et l'élégance  propre au caractère de leur terroir et ont une ressemblance à certains vins de la Côte de Beaune. Ils sont rangés parmi les vins de bonne garde (10 à 15 ans selon le millésime) et obtennent leur opulence vers 6 à 8 ans d'âge. Le Premier Cru a un potentiel de garde plus important que l'appellation village.
Les vins blancs ont généralement une couleur dorée aux reflets verts, des arômes de fleurs blanches, de noisettes, d'amandes, d'épices  avec une bonne minéralité, gourmande en bouche, ample et long. Leur bonne acidité permet une garde de 6 ans et davantage pour les bons millésimes.
La production totale (touts vins confondus) s'élève à ± 28 000 hectolitres, dont ± 10% de vin blanc.
RULLY, Vignoble de 340 hectares implanté sur un sol argilo-calcaire. Produit 64% de vins blancs, cépage chardonnay et 36% de vins rouge, cépage pinot noir. Son appellation peut être suivie de "premier cru" ou du nom de son climat d'origine: Agneux, Chapitre, Clos de Chaigne, Clos Saint-Jacques, la Bressande, la Fosse, la Pucelle, la Renarde, le Meix Cadot, le Meix Caillet, les Champs Cloux, les Cloux, les Grésigny, les Margotés, les Montpalais, les Préaux, les Pierres, Marissou, Molesme, Pillot, Raclot, Rabourcé et Vauvry. Vin blanc très particulier et fin, se champagnisant remarquablement, il a été à l'origine du commerce important des vins mousseux de Bourgogne qui existe dans ce village. 
​GIVRY, Le vignoble de ± 265 hectares, s'étend sur les communes de Givry, Jambles et Dracy-le-Fort, implanté sur un sol argileux-calcaire. Produit 85% de vins rouges, cépage pinot noir et chardonnay pour les vins blancs  Il fait partie des vignobles de la Côte Chalonnaise. Autre appellation Bourgogne. Vin franc et riche qui, comme le Mercurey, s'apparente au type Côte de Beaune.
MONTAGNY, Vignoble de 328 hectares, situé sur un sol argilo-calcaire, l'aire de production comprend les villages de Montagny-lès-Buxy, Buxy, Saint-Vallerin et Jully-lès-Buxy. Produit uniquement des vins blancs, cépage chardonnay. Son appellation peut être suivie de "premier cru" ou du nom de son climat: Commune de Montagny-lès-Buxy ; Vignes Saint-Pierre, Les Combes, Saint Ytages, Les Charmelottes, Champ Toiseau, Vignes sur le Cloux, Les Garchères, Vignes Couland, Les Bouchots, Les Burnins, Les Perrières, Les Treuffères, Montcuchot, Vigne du Soleil, Les Maroques, Les Beaux Champs, Les Macles, Creux de Beaux Champs, L'Épaule, Les Platières, Les Jardins, Les Coères, Saint-Morille, Les Vignes Derrière, Les Bordes, Les Las, Les Gouresses, Les Paquiers, Montorge, Les Resses, Le Cloux et Sous les Feilles. Commune de Buxy; La Grande Pièce, Le Clos Chaudron, Les Vignes des Prés, Le Vieux Château, Le Clouzot, Les Pidances, Les Condrettes, Les Vignes Longues, Cornevent, Mont Saint-Laurent, Les Bonneveaux et Les Bassets. Commune de Saint-Vallerin ; Les Paquiers, Les Craboulettes, Les Coères, La Moullière et Les Resses.​ Commune de Jully-lès-Buxy ; Les Coères, Les Chaniots et Chazelle. Le vin dévoille une belle robe limpide et jaune à reflets verts, des arômes d’acacia, aubépine, chèvrefeuille, parfois la violette et la fougère. En bouche frais, vif et Racé, des notes délicates de fruits à chair blanche soutenus avec une minéralité qui leur donne élégance et raffinement.

La Bourgogne viticole: département Côte-d'Or

COTE-d'OR - divisé  en 2 parties; la Côte de Nuits, avec ses célèbres crus rouge et la Côte de Beaune, qui étale la renommée de ses vins rouges et blancs. La géologie du sol est très complexe, ce qui explique les différences de caractères que présentent les crus.
COTE de NUITS :
FIXIN, appellation village.
 Son vignoble de ± 100 hectares, se situe sur un sol argilo-calcaire. Il produit principalement des vin rouges (± 95 hectares), cépage pinot noir, dont 18,50 hectares en 1er cru et 5 hectares de vins blancs, cépage chardonnay. C'est l'appellation la plus au nord de la côte de Nuits, proche de la ville de Dijon. L'appellation peut être suivie de "premier cru" ou du climat classé: Aux Cheusots, Clos de la Perrière, Clos Napoléon, En Suchot, La Perrière, Le Clos du Chapitre, Le Meix Bas, Le Village, Les Arvelets, Les Hervelets, Queue de Hareng. Une partie de la production peut recevoir l'appellation de Côte-de-Nuits Villages. 
Le vin: Souvent tannique et un peu dur dans sa jeunesse, demande quelques années de garde pour s'exprimer pleinement. La robe d'un rouge foncé, partage un bouquet aux arômes de fruits rouges( griotte,noyau de cerise, cassis),  florale (violette) et d'épices (poivre). Le corps très solide et gras, qui se développe avec l'âge en une belle savoureuse texture.

GEVREY-CHAMBERTIN, appellation Village.
 Produit 9 des 32 grands crus du vignoble de Bourgogne, pour un total de 87,95 hectares: Chambertin, Chambertin-Clos-de-Bèze, Chapelle-Chambertin, Charmes-Chambertin, Mazis-Chambertin, Griotte-Chambertin, Latricières-Chambertin, Ruchottes-Chambertin, Mazoyères-Chambertin, vins rouges exclusivement (cépage pinot noir). Elle contient 26 Climats classés en Premier Cru, produits sur les communes de Gevrey-Chambertin et Brochon.  Son vignoble de ± 520 hectares est implanté sur un affleurement de calcaires jurassiques très clairs de Prémeaux qui se poursuit sur un plan synclinal que l'on trouve les deux plus grands crus  de Gevrey : Chambertin et Chambertin-Clos-de-Bèze (c.a.d, les deux seuls grands crus à avoir eu droit de placer le nom de « Chambertin » en premier). C'est autour de cet axe que l'on trouve les autres grands crus, ainsi que les premiers crus et l'appellation-village. Les appellations Gevrey-Chambertin et Gevrey-Chambertin Premier Cru peuvent être suivies du nom de leur Climat d'origine: 
Climats classés en 1er Cru: Au Closeau, Aux Combottes, Bel Air, Champeaux, Champonnet, Cherbaudes, Clos des Varoilles, Clos du Chapitre, Clos Prieur, Clos Saint-Jacques, Combe au moine, Craipillot, En Ergot, Estournelles-Saint-Jacques, Fonteny, Issarts, La Bossière, La Perrière, La Romanée, Lavaut Saint-Jacques, Les Cazetiers, Les Corbeaux, Les Goulots, Petite Chapelle, Petits Cazetiers, Poissenot.
Les Lieux-dits: Au Prunier, Au Vellé, Aux Corvées, Aux Echezeaux, Aux Etelois, Baraques, Billard, Carougeot, Champ, Champ Franc, Champerrier du Bas, Champerrier du Dessus, Champs-Chenys, Charreux, Chazière, Chéseaux, Clos Prieur-Bas, Combe de Lavaux, Combes du Bas, Combes du Dessus, Craite-Paille, Creux Brouillard, Croix des Champs, En Champs, En Dérée, En Pallud, En Songe, En Vosne, Es Murots, Grandes Rayes, Grands Champs, Jouise, La Bossière, La Brunelle, La Burie, La Justice, La Marie, La Nouroy, La Platière, Le Carré, Rougeaud, Le Créot, Le Fourneau, Les Cercueils, Les Champs Perriers, Les Crais, Les Croisettes, Les Epointures, Les Evocelles, Les Gueulepines, Les Jeunes Rois, Les Journaux, Les Marchais, Les Seuvrées, Meix des Ouches, Meix-Bas, Mévelle, Pince-Vin, Pressonnier, Puits de la Baraque, Reniard, Roncevie, Sylvie, Tamisot, Vignes Belles, Village.
Le vin: Il associe la fermeté et la force à la finesse avec une grande générosité. Des vins très colorés, puissants, aux arômes et saveurs intenses, évoquant le cassis, cerise, musc, réglisse. Ils s'affirment sur une structure ferme, des tanins soyeux, d'une chair pleine et savoureuse. De longue garde, surtout les premiers et grands crus, 15 à 20 ans et plus selon le millésime.
CHAMBERTIN, appellation Grand Cru.
Produit sur le Climat Chambertin, commune de Gervrey-Chambertin. Son vignoble s'étend sur 14,1 ha, vin rouge exclusivement (cépage pinot noir). situé entre Fixin et Morey-Saint-Denis. Il s'étale sur un sol de terre brune avec des limons et calcaires à teneur argileuse, sur une altitude de 240 à 250 mètres, exposé au levant, porté par un sous-sol composé de la roche calcaire dure appelée, " calcaire de Prémeaux". Le rendement moyen est de ± 32 hl/ha. La production annuelle s'élève à ± 452 hectolitres, soit 60 267 bouteilles, selon le millésime Son étiquette, doit obligatoirement mentionner "Grand Cru"  juste  au-dessous du nom des son appellation et dans le même caractère.
Le vin: Robe vive d'un rubis foncé. Son  bouquet complexe dévoile des arômes de fruits rouges, (cassis,framboise, cerise), d' épices, réglisse et de violette, avec l'âge vers de sous-bois. En bouche, il prononce sa fermeté de sa puissance avec une longue finale. Il est un des plus grands de Bourgogne. 
CHAMBERTIN-CLOS de BEZE, appellation Grand Cru.
Produit sur le Climat Chambertin-Clos de Bèze, commune de Gervrey-Chambertin. Son vignoble s'étend sur 14,70 ha, vin rouge exclusivement (cépage pinot noir). Il s'étale sur un sol de terre brune avec des limons et calcaires à teneur argileuse, sur une altitude de 240 à 250 mètres, exposé au levant, porté par un sous-sol composé de la roche calcaire dure appelée, " calcaire de Prémeaux". Le rendement moyen est de ± 32 hl/ha. La production annuelle s'élève à ± 470 hectolitres, soit 62 667 bouteilles, selon le millésime. Son étiquette, doit obligatoirement mentionner "Grand Cru"  juste  au-dessous du nom des son appellation et dans le même caractère. Le Chambertin-Clos de Bèze, peut aussi s'appeler "Chambertin" tout court. 
Le vin: Le Clos de Bèze se montre plus délicat et plus fin que son puissant voisin le Chambertin. La robe est vive et très foncée, un bouquet complexe aux arômes et saveurs intenses évoquant le cassis, la cerise, la framboise, le cassis, le noyau, la réglisse, les épices. En bouche, il associe gracieusement sa force et sa fermeté à la finesse et la délicatesse avec une générosité unique et d'une finale bien longue. Ce Grand Cru mythique représente à lui seul toute la complexité de la Bourgogne. Le hic.... son prix ... la rareté...  
CHARMES-CHAMBERTIN (ou MAZOYERES-CHAMBERTIN), appellation Grand Cru. 
 Produit sur le Climat de Charmes ou charmes-Chambertin, commune de Gervrey-Chambertin.  Son vignoble s'étend sur ± 30 ha, vin rouge exclusivement (cépage pinot noir). Il s'étale sur un sol de terre brune avec des limons et calcaires à teneur argileuse, sur une altitude de 240 à 250 mètres, exposé au levant. Le rendement moyen est de ± 37 hl/ha. La production annuelle s'élève à ± 1110 hectolitres, soit 148 000 bouteilles, selon le millésime. Son étiquette, doit obligatoirement mentionner "Grand Cru"  juste  au-dessous du nom des son appellation et dans le même caractère.  
Le vin: Robe vive, rubis foncé. Arômes de fruits rouges (framboise, cassis, groseille), de réglisse, d'épices, de rose, de violette et de sous-bois. En bouche, puissant, opulent, voluptueux. La finale est longue et élégante. 
CHAPELLE-CHAMBERTIN, appellation Grand Cru.
Produit sur le Climat de Chapelle-Chambertin, commune de Gervrey-Chambertin, les lieux-dits: En la Chapelle et Les Gémeaux. Son vignoble s'étend sur ± 5,48 ha, vin rouge exclusivement (cépage pinot noir). Il s'étale sur un long coteaux qui repose sur la roche dure. Terre brune avec des limons, des éboulis graveleux sur le haut et calcaires à teneur argileuse sur le versant, sur une altitude de 240 à 250 mètres, exposé au levant. Le rendement moyen est de ± 32 hl/ha. La production annuelle s'élève à ± 175 hectolitres, soit 23 333 bouteilles, selon le millésime. Son étiquette, doit obligatoirement mentionner "Grand Cru"  juste  au-dessous du nom des son appellation et dans le même caractère. 
Le vin: Robe vive, rubis foncé. Arômes de fruits rouges (framboise, cassis, groseille), de réglisse, d'épices, de rose, de violette et de sous-bois. En bouche, puissant, opulent, voluptueux. La finale est longue et élégante. Ces Grands Crus somptueux ont un air de famille, mais leur carractère les différencient. 
GRIOTTE-CHAMBERTIN, appellation Premier Cru.
Produit sur le Climat de Griotte-Chambertin, commune de Gervrey-Chambertin, Son vignoble s'étend sur ± 2,7 ha, vin rouge exclusivement (cépage pinot noir). Il s'étale sur un long coteaux qui repose sur la roche dure. Terre brune avec des limons, des éboulis graveleux sur le haut et calcaires à teneur argileuse sur le versant, sur une altitude de 240 à 250 mètres, exposé au levant. Le rendement moyen est de ± 37 hl/ha. La production annuelle s'élève à ± 102 hectolitres, soit 13 600 bouteilles, selon le millésime. Son étiquette, doit obligatoirement mentionner "Grand Cru"  juste  au-dessous du nom des son appellation et dans le même caractère.  
Le vin: Robe vive, rubis foncé. Arômes de fruits rouges (framboise, cassis, groseille), de réglisse, d'épices, de rose, de violette et de sous-bois. En bouche, puissant, opulent, voluptueux. La finale est longue et élégante. Ces Grands Crus somptueux ont un air de famille, mais leur carractère les différencient. 
LATRICIERE-CHAMBERTIN, appellation Grand Cru
Produit sur le Climat de Latricière-Chambertin, commune de Gervrey-Chambertin, Son vignoble s'étend sur ± 7,36 ha, vin rouge exclusivement (cépage pinot noir). Il s'étale sur un long coteaux qui repose sur la roche dure. Terre brune avec des limons, des éboulis graveleux sur le haut et calcaires à teneur argileuse sur le versant, sur une altitude de 240 à 250 mètres, exposé au levant. Le rendement moyen est de ± 38 hl/ha. La production annuelle s'élève à ± 281 hectolitres, soit 37 466 bouteilles, selon le millésime. Son étiquette, doit obligatoirement mentionner "Grand Cru"  juste  au-dessous du nom des son appellation et dans le même caractère.   
Le vin: Robe vive, rubis foncé. Arômes de fruits rouges (framboise, cassis, groseille), de réglisse, d'épices, de rose, de violette et de sous-bois. En bouche, puissant, opulent, voluptueux. La finale est longue et élégante. Ces Grands Crus somptueux ont un air de famille, mais leur carractère les différencient.
MAZIS-CHAMBERTIN, appellation Grand Cru
Produit sur le Climat de Mazis-Chambertin, commune de Gervrey-Chambertin, les lieux-dits: Les Mazis Bas, Les Mazis Hauts. Son vignoble s'étend sur ± 8,79 ha, vin rouge exclusivement (cépage pinot noir). Il s'étale sur un long coteaux qui repose sur la roche dure. Terre brune avec des limons, des éboulis graveleux sur le haut et calcaires à teneur argileuse sur le versant, sur une altitude de 240 à 250 mètres, exposé au levant. Le rendement moyen est de ± 38 hl/ha. La production annuelle s'élève à ± 325 hectolitres, soit 43 333 bouteilles, selon le millésime. Son étiquette, doit obligatoirement mentionner "Grand Cru"  juste  au-dessous du nom des son appellation et dans le même caractère.   
Le vin: Robe vive, rubis foncé. Arômes de fruits rouges (framboise, cassis, groseille), de réglisse, d'épices, de rose, de violette et de sous-bois. En bouche, puissant, opulent, voluptueux. La finale est longue et élégante. Ces Grands Crus somptueux ont un air de famille, mais la typicité du carractère, propre à leurs terroirs, les différencient. 
RUCHOTTES-CHAMBERTIN, appellation Grand CRU.
Produit sur le Climat de Ruchottes-Chambertin, commune de Gervrey-Chambertin, les lieux-dits: Ruchottes du Bas et Ruchottes du Dessus. Son vignoble s'étend sur ± 3,25 ha, vin rouge exclusivement (cépage pinot noir). Il s'étale sur un long coteaux qui repose sur la roche dure. Terre brune avec des limons, des éboulis graveleux sur le haut et calcaires à teneur argileuse sur le versant, sur une altitude de 240 à 250 mètres, exposé au levant. Le rendement moyen est de ± 34 hl/ha. La production annuelle s'élève à ± 110 hectolitres, soit 14 667 bouteilles, selon le millésime. Son étiquette, doit obligatoirement mentionner "Grand Cru"  juste  au-dessous du nom des son appellation et dans le même caractère.   
Le vin: Robe vive, rubis foncé. Arômes de fruits rouges (framboise, cassis, groseille), de réglisse, d'épices, de rose, de violette et de sous-bois. En bouche, puissant, opulent, voluptueux. La finale est longue et élégante. Ces Grands Crus somptueux ont un air de famille, mais la typicité du carractère, propre à leurs terroirs, les différencient. 

MOREY-SAINT-DENIS, appellation Village.
Produit 5 grands crus du vignoble de Bourgogne, pour un total de 39,45 hectares:  Bonnes Mares, Clos Saint-Denis, Clos de la Roche, Clos de Tart, Clos des Lambrays. Vins rouges 38,22 ha (cépage Pinot Noir), vins blancs 1,23 ha (cépage chardonnay et pinot balnc). Le vignoble occupe une surface totale de 111,54 hectares, dont 106,61 ha en vin rouge (cépage pinot noir) et 4,93 ha en vin blanc (cépage chardonnay et pinot balnc), exposé sur les sols calcaires et argilo-calcaires du jurassique moyen. L'appellation peut être suivie de "premier cru" ou du nom du climat d'origine: Aux Charmes, Aux Cheseaux, Clos Baulet, Clos des Ormes, Clos Sorbè, Côte Rotie, La Bussière, La Riotte, Le Village, Les Blanchards, Les Chaffots, Les Charrières, Les Chenevery, Les Faconnières, Les Genavrières, Les Gruenchers, Les Millandes, Les Ruchots, Les Sorbès, Monts Luisants. Les lieux-dits: Bas Chenevery, Clos des Ormes, Clos Solon, Corvée Creunille, En la Rue de Vergy, En Seuvrey, La Bidaude, Larrey Froid, Le Village, Les Brâs, Les Champs de la Vigne, Les Cognées, Les Crais, Les Crais-Gillon, Les Herbuottes, Les Larrets, Les Pertuisées, Les Porroux, Les Sionnières,  Monts Luisants, Pierre Virant, Rue de Vergy, Très Girard. 
BONNES-MARES, appellation Grand Cru.
Superficie en production: 15,54 ha vins rouges uniquement. Le grand cru "Bonnes-Mares" produit sur les communes de Morey-Saint-Denis (1,84 ha) et Chambolle-Musigny, avec une plus grande étendue sur cette dernière (13,70 ha), situé juste après le Clos de Tart , Grand Cru mitoyen. Il forme un rectangle entre les combes de Morey et de Chambolle, sur une altitude de 250 à 280 mètres. Le sous-sol est fait de dalles calcaires et de marne blanche, qui porte une terre argilo-siliceuse légère et graveleuse de couleur brune rougeâtre. Le rendement moyen est de ± 30 hl/ha. La production annuelle s'élève à ± 287 hectolitres, soit 37 066 bouteilles. Son étiquette, doit obligatoirement mentionner "Grand Cru"  juste  au-dessous du nom des son appellation et dans le même caractère. 
Le vin: la robe est d'une belle couleur grenat intense. Solidement charpenté, riche et gras. Doté d'un puissant bouquet plein de sève, fin et délicat avec des saveurs très parfumés, évoquant des arômes de fraises,  fruits rouges ou de violettes. Puissant et amples en bouche ayant du corps et de la mâche.  Des très bonnes aptitudes à une longue garde, 30 à 50 ans. 
CLOS SAINT-DENIS, appellation Grand Cru.
Produit sur le Climat de Clos Saint-Denis, commune de Morey-Saint-Denis, les lieux-dits: Calouère, Clos Saint-Denis, Les Chaffots, Maison Brûlée. Son vignoble s'étend sur ± 6,25 ha, vin rouge exclusivement (cépage pinot noir). Il  repose sur un sol brun fortement calcaire, peu de terre (30cm) et peu de cailloutis, mais des gros blocs de pierre, sur une altitude de ± 250 mètres,  exposé au levant. Le rendement moyen est de ± 36 hl/ha. La production annuelle s'élève à ± 225 hectolitres, soit 30 000 bouteilles, selon le millésime. Son étiquette, doit obligatoirement mentionner "Grand Cru"  juste  au-dessous du nom des son appellation et dans le même caractère.
Le Vin: ce sont des vins puissants et étoffés, assez tanniques et très aromatiques, bouquetés aux saveurs de fraises, violettes. Intenses et corsés ils s'expriment avec beaucoup de sève. Avec lâge les tannins s'assouplissent mais toujours bien présent. Grande aptitude à se conserver longtemps.
ClOS de la ROCHE, appellation Grand Cru.
Produit sur le Climat de Clos de la Roche, commune de Morey-Saint-Denis, les lieux-dits: Clos de la Roche, Les Chabiots, Les Fremières, Les Froichots, Les Genavrières, Les Mochamps, Monts Luisant. Son vignoble s'étend sur ± 16,55 ha, vin rouge exclusivement (cépage pinot noir). Il  repose sur un sol brun fortement calcaire, peu de terre (30cm) et peu de cailloutis, mais des gros blocs de pierre, sur une altitude de ± 250 mètres,  exposé au levant. Le rendement moyen est de ± 36 hl/ha. La production annuelle s'élève à ± 595 hectolitres, soit 78 667 bouteilles, selon le millésime. Son étiquette, doit obligatoirement mentionner78 "Grand Cru"  juste  au-dessous du nom des son appellation et dans le même caractère.
Le Vin:  bien étoffé, plus souple et moins tannique que son voisin. La robe rubis sombre avec des arômes de petits fruits rouge et noirs, de truffe et d'épices. Profond et harmonieux en bouche, bien structuré et équilibré.
CLOS de TART, appellation Grand Cru.
Produit sur le Climat de Clos de TART, commune de Morey-Saint-Denis. Son vignoble s'étend sur ± 7,55 ha en un tenant , vin rouge exclusivement (cépage pinot noir), monople de la maison Mommessin (Monopole: le domaine et l'appellation ont le même nom et un seul propriétaire). Il  repose sur un sol argilo-calcaire, dont les éboulis recouvrent largement le soubassement calcaire de 40 à 120 centimètres de terre, sur une altitude de ± 250 mètres,  exposé au levant. Le rendement moyen est de ± 35 hl/ha. La production annuelle s'élève à ± 260 hectolitres, soit 34 667 bouteilles, selon le millésime. Son étiquette, doit obligatoirement mentionner "Grand Cru"  juste  au-dessous du nom des son appellation et dans le même caractère.
Le vin: Robe rubis sombre. Evolue sur des arômes de fraise, de fruits rouges, de violette. Bouche charnu et puissant un peu tannique jeune, avec l'âge il devient un grand charmeur, étoffé, opulent et complexe. Il est d'une réputation mondiale et acheté en primeur dont les prix sont assez élévés, (150 à 200 € la bouteille). Il produit également un second vin " La Forge de Tart ", déclassé en Morey Saint-Denis 1er Cru, dans le but de préserver la bonne qualité du Clos de Tart.

CHAMBOLLE-MUSIGNY, appellation Village
Produit deux grands crus du vignoble de Bourgogne: Musigny et Bonnes-Mares (dont une partie se trouve sur la commune de Morey-Saint-Denis). Son vignoble s'étend sur un surface de ± 155 hectares dont 55 hectares en premier cru, sur un sol peu épais de calcaire dur. Produit exclusivement des vins rouges, cépage pinot noir. Son appellation peut être suivie de premier cru ou du nom du climat d'origine: Aux Beau Bruns, Aux Combottes, Aux Echanges, Derrière la Grange, La Combe, d'Orveau, Les Amoureuses, Les Baudes, Les Borniques, Les Carrières, Les Chabiots, Les Charmes, Les Chatelots, Les Combottes, Les Cras, Les Feusselottes, Les Fuées, Les Groseilles, Les Gruenchers, Les Hauts Doix, Les Lavrottes, Les Noirots, Les Plantes, Les Sentiers, Les Véroilles.
Le vin: la robe a un regard d'un rubis vif. Son bouquet de petits fruits rouges (fraise, framboise) est un des plus fins, des plus parfumés et des plus délicats de la  Côte-de Nuits. L’intensité et la finesse qu'il exprime le fait présenter souvent comme le plus féminin  de la Côte-de-Nuits. En vieillissant il évolue vers le fruit mûr de pruneau, plus épicé, le sous-bois et remplisse la bouche d'une délicatesse suprême tout en conservant sa structure solide.
MUSIGNY
Superficie en production: Rouges 11 ha. - Blancs 0,66 ha, situé au-dessus du Clos de Vougeot entre le Premier Cru Les Amoureuses et Les Échezeaux, sur Chambolle-Musigny au coeur de la Côte de Nuits. Son terroir présente une terrasse rocheuse et calcaire en forte pente, sur une altitude entre 250 et 300 metres. Le jugement définissant le Musigny date du 16 avril 1929.
Les Climats et lieux-dits, Grands crus: La Combe d'Orveau, Les Musigny, Les Petits Musigny.
Le vin rouge: la robe est d'un pourpre profond. Le bouquet évoque la violette, le cassis, la framboise. Un corps plein de sève, avec un équilibré parfait entre tanins et l'acidité. En bouche d'une grande distinction, soie et dentelle, fin et délicat avec une finale bien longue.
Le Musigny blanc: le domaine de Vogue 0,66 ha de chardonnay. Une originalité ou bizarrerie.? Un vin opulent mais n'ayant pas la finesse des grands vins blancs de la Côte de Beaune. Cest le seul grand cru en blanc de la Côte de Nuits 
BONNES-MARES
Superficie en production: 15,54 ha vins rouges uniquement. Le grand cru "Bonnes-Mares" produit sur les communes de Morey-Saint-Denis (1,84 ha) et Chambolle-Musigny, avec une plus grande étendue sur cette dernière (13,70 ha), situé juste après le Clos de Tart , Grand Cru mitoyen. Il forme un rectangle entre les combes de Morey et de Chambolle, sur une altitude de 250 à 280 mètres. Le sous-sol est fait de dalles calcaires et de marne blanche, qui porte une terre argilo-siliceuse légère et graveleuse de couleur brune rougeâtre. Le rendement moyen est de ± 30 hl/ha. La production annuelle s'élève à ± 287 hectolitres, soit 37 066 bouteilles. Son étiquette, doit obligatoirement mentionner "Grand Cru"  juste  au-dessous du nom des son appellation et dans le même caractère. 
Le vin: la robe est d'une belle couleur grenat intense. Solidement charpenté, riche et gras. Doté d'un puissant bouquet plein de sève, fin et délicat avec des saveurs très parfumés, évoquant des arômes de fraises,  fruits rouges ou de violettes. Puissant et amples en bouche ayant du corps et de la mâche.  Des très bonnes aptitudes à une longue garde, 30 à 50 ans. 
VOUGEOT
Appellation village, produit 1 Grand Cru "Le Clos de Vougeot" (2,83 ha) et comporte 4 climats classés en Premier Cru. (Établi depuis le XIIème siècle dans l’abbaye de Cîteaux). Le vignoble occupe une surface totale de 14,31 ha, dont 10,65 ha en vin rouge (cépage pinot noir) et 3,66 ha en vin blanc (cépage chardonnay) exposé en partie haute sur des sols bruns calcaires d’une faible profondeur sur une altitude entre 240 et 280 mètres et calcaires marneux à texture fine et d’argile en descendant vers le piémont. L'appellation village peut être suivie de "premier cru" ou du nom du climat d'origine:  Clos Blanc , Clos de la Perrière,  Les Cras,  Les Petits Vougeots. 
Le vin: Le Clos de Vougeot tient un premier rang parmi les vins de la Côte-d'Or, tout comme la Romanée, le Chambertin etc... et dont il tient une forte parenté. D’une teinte de pourpre profonde et lumineuse, il développe des arômes de violette et de petits fruits (griotte, cassis). Plus âgé, il tire vers le sous-bois, la feuille morte et la truffe sur des notes animales. En bouche, bien charpenté, mais avec des tanins un peu délicats. Une attaque franche, dont le gras et l’acidité sont bien équilibrés, la finale longue et souvent réglissée.

VOSNE-ROMANEE, appellation Village
Les différents décrets ont inclus dans cette commune des parcelles de la commune de Flagey-Echézeaux. 
Produit 8 Grands Crus: 6 la commune de Vosne-Romanée et 2 la commune de Flagey-Echézaux pour un totale de 57,19 ha. Elle contient 14 Climats classés en Premier Cru. Son vignoble s'étend sur une surface de 151,91 ha de vin rouge exclusivement, cépage pinot noir, exposé sur un sol  de calcaires mêlés à des marnes argileuses avec une profondeur qui varie de quelques dizaines de centimètres à 1 mètre. L'appellation village peut être suivie du nom du climat d'origine: Au-Dessus de la Rivière, Aux Champs Perdrix, Aux Communes, Aux Genaivrières, Aux Jachées, Aux Ormes, Aux Raviolles, Aux Réas, Aux Saules, Bossières, Champs Goudins, La Colombière, La Croix Blanche, La Montagne, Le Pré de la Folie, Les Barreaux, Les Beaux Monts Hauts Rougeots, Les Chalandins, Les Damaudes, Les Jacquines, Les Violettes, Maizières Basses, Maizières Hautes, Porte-Feuilles ou Murailles du Clos, Vigneux, Village. 
L'appellation village peut être suivie de l'expression "Premier Cru" ou du nom de son climat d'origine: Au-dessus des Malconsorts, Aux Brulées, Aux Malconsorts, Aux Raignots, Clos des Réas, Cros Parantoux, En Orveaux, La Croix Rameau, Les Beaux Monts, Les Chaumes, Les Gaudichots, Les Petits Monts, Les Rouges, Les Suchots. 
C'est aussi cette commune qui produit les plus Grands Crus aux noms mytiques, La Tache, Romanée-Conti, Richebourg.... Nous sommes dans le panthéan des grands domaines, toute la noblesse de la Côte-de-Nuits. Recherché par les oenophiles, gourmets des vins de Bourgogne, mais... la production très limitée de ces vins face à la demande ont fait grimper les prix hors normes, encore accessible aux portefeuilles bien garnis. Sur le site en ligne "Wine Searcher", des prix unitaires de ventes sont notés allant de 9.975 € à 19.848 €  pour des Henri Jayer Richebourg Grand Cru, millésimes de 1976 à 19/85. Domaine de la  Romanée-Conti appellation Richebourg  2005 est affiché au prix unitaire de 2.100 €, uvinum.fr, tandis que le Domaine de la Romanée-Conti appellation Romanée-Conti 2005 s'élève au prix unitaire de 17.716 €, le 2007(petite année) 7.400 € .idealwine.com
GRANDS-ECHEZEAUX
Appellation Grand Cru, en production sur la commune de Flagey-Échezeaux. Son vignoble s'étend sur une surface en production de 8,84 ha, vin rouge exclusivement (cépage pinot noir). Il se situe entre Vougeot et Vosne-Romanée sur des sols argilo-calcaires et dalle du calcaire à 250 mètres d’altitude. Le production est de 278 hectolitres, soit 37066 bouteilles. Le rendement est de l'ordre 25 hl/ha. Son étiquette, doit obligatoirement mentionner "Grand Cru"  juste  au-dessous du nom des son appellation et dans le même caractère.
Le vin: 
ECHEZEAUX
Appellation Grand Cru, en production sur la commune de Flagey-Échezeaux. La surface en production, située au-dessus du Clos de Vougeot, s'étend sur 35,26 hectares, vin rouge exclusivement (cépage pinot noir). Ce vignoble est implanté sur un sol argilo-calcaire, caillouteux et marne, avec une altitude de 230 à 300 mètres. IL couvre 11 climats ou lieux-dits: Clos-St-Denis, Echézeaux du Dessus, En Orveaux, Les Beaux Monts Bas, Les Champs Traversins, Les Cruots ou Vignes Blanches, Les Loächausses, Les Poulaillères, Les Quartiers de Nuits, Les Rouges du Bas, Les Treux. Son étiquette, doit obligatoirement mentionner "Gand Cru"  juste  au-dessous du nom des son appellation et dans le même caractère. Son rendement moyen est de 35-40 hl/ha. La production annuelle s'élève à ± 1210 hectolitres, soit 161 333 bouteilles. 
Le vin:
ROMANEE-CONTI
Appellation Grand Cru, dont la surface en production s'étend sur 1,80 ha, vin rouge exclusivement (cépage pinot noir). Produit sur le climat de la Romanée-Conti commune de Vosne-Romanée, situé entre les Échezeaux (Flagey-Échezeaux) et Nuits-Saint-Georges. Ce vignoble repose sur des sols bruns calcaires fortement argileux, sur une altitude de 250 à 310 mètres, expose au levant. Son étiquette, doit obligatoirement mentionner "Gand Cru"  juste  au-dessous du nom des son appellation et dans le même caractère. Romanée-Conti est considéré comme le plus grand vin de la Bourgogne, monopole depuis toujours. Actuellement la propriété des familles de Villaine et Leroy, les gérants associés Mr. Aubert de Villaine et Mr. Henri-Frédéric Roch. Le rendement moyen se situe ± 30 hl/ha. La production annuelle présente 40/45 hectolitres, soit 5 à 6 000 bouteilles selon les millésimes.
Le vin:  
ROMANEE-SAINT-VIVANT
Appellation Grand Cru, dont la surface en production s'étend sur 8,37 ha, vin rouge exclusivement (cépage pinot noir). Produit sur le climat de la Romanée-Saint-Vivant commune de Vosne-Romanée, situé entre les Échezeaux (Flagey-Échezeaux) et Nuits-Saint-Georges. Son vignoble s'étale sur des sols bruns calcaires fortement argileux assez pronds, sur une altitude de 250 à 310 mètres, exposé levant. Son étiquette, doit obligatoirement mentionner "Gand Cru"  juste  au-dessous du nom des son appellation et dans le même caractère. Son étiquette, doit obligatoirement mentionner "Gand Cru"  juste  au-dessous du nom des son appellation et dans le même caractère. Le rendement moyen est de ± 35 hl/ha. La production annuelle s'élève à ± 320 hectolitres, soit 41 466 bouteilles. 
Le vin:
ROMANEE
Appellation Grand Cru, dont la surface en production s'étend sur 0,85 ha, vin rouge exclusivement (cépage pinot noir). Produit sur le climat de la Romanée-Saint-Vivant commune de Vosne-Romanée, situé entre les Échezeaux (Flagey-Échezeaux) et Nuits-Saint-Georges. Son vignoble s'étale sur des sols bruns calcaires fortement argileux assez pronds, sur une altitude de 250 à 310 mètres, exposé levant. Son étiquette, doit obligatoirement mentionner "Gand Cru"  juste  au-dessous du nom des son appellation et dans le même caractère. Le rendement moyen est de ± 35 hl/ha. La production annuelle s'élève à ± 31 hectolitres, soit 4133 bouteilles. 
Le vin: 
RICHEBOURG
Appellation Grand Cru, superfie en production 8,02 ha vins rouge exclusivement (cépage pinot noir) couvre les lieux-dits Le Richebourg et Les Véroilles. Installé à mi-versant, au nord de la Romanée Conti, le vignoble est exposé en direction de l’Est, voire est/nord-est sur Les Verroilles. Situé sur des sols bruns calcaires, peu épais en haut, plus profond en bas, avec une altitude de 250 à 310 mètres. Exposé au levant.  Les rendements sont de l'ordre de 35 hl./ha. La production représente ± 293 hectolitres, soit 39 066 bouteilles.
Le vin: 
LA TACHE
Appellation Grand Cru, dont la surface en production s'étend sur 6,02 ha, vin rouge exclusivement (cépage pinot noir). Produit sur le climat de la Tache commune de Vosne-Romanée, situé entre les Échezeaux (Flagey-Échezeaux) et Nuits-Saint-Georges. Le vignoble est composé de deux lieux-dits, Les Gaudichots et La Tâche. Il s'étale sur des sols bruns calcaires, fortement argileux, peu épais en haut de coteaux et plus profond en bas de 250 à 310 mètres d'altitude. Exposé au levant. Son étiquette, doit obligatoirement mentionner "Gand Cru"  juste  au-dessous du nom des son appellation et dans le même caractère. Le rendement moyen est de ± 31 hl/ha. La production annuelle s'élève à ± 165 hectolitres, soit 22 000 bouteilles. Le vignoble de la Tâche est le deuxième vin du Domaine de la romanée-conti (DRC) en monopole. 
Le Vin: Ses arômes de fruits rouges et de fleurs, caractéristiques du cépage, laissent une place importante à ceux de la réglisse. Il allie en bouche une extrême puissance avec un velouté et un onctueux exceptionnels. Cette alliance réussie se retrouve déjà dans leur jeunesse, et excelle lorsque les vins vieillissent 20 à 30 années de garde en bouteilles récompenseront sans aucun doute la patience des amateurs. Les meilleurs millésimes peuvent attendre encore davantage.

NUITS-SAINT-GEORGES, appellation Villages
Les différents décrets ont inclus dans cette commune des parcelles de la commune de Prémeaux-Prissey  En général, les vins de Nuits ont moins de fermeté, de dureté que les vins de Gevrey et plus de corps et de couleur que les Chambolle-Musigny. Ils sont aussi plus vite prêts à être bu. 
L'appellation contient 41 Climats classés en Premier Cru. Son vignoble s'étend sur une surface de 308,22 ha: vin rouge 301,19 ha dont 148 ha en Premier Cru (cépage pinot noir) et vin blanc 7,03 ha (cépage chardonnay) dont 4,05 ha en Premier Cru. Exposé dans la partie nord sur des sols de limons à cailloutis, dans la partie sud, ce sont des limons (terre profonde, marno-calcaire). Le rendement moyen est de ± 40 hl/ha vin rouge et 48 hl/ha vin blanc . La production annuelle s'élève à ± 12 365 hectolitres dont 5 506 hectolitres en Premier Cru. Vin rouge, 12 047 hl dont 5291 hl en Premier Cru, soit 1 606 267 bouteilles. Vin blanc, 337 hl dont 215 en Premier Cru, soit ,44 933 bouteilles. Les appellations Nuits-Saint-Georges et Nuits-Saint-Georges Premier Cru peuvent être suivies du nom de leur Climat d’origine: 
Climats classés en 1er cru: Aux Argillas, Aux Boudots, Aux Bousselots, Aux Chaignots, Aux Champs Perdrix, Aux Cras, Aux Murgers, Aux Perdrix, Aux Thorey, Aux Vignerondes, Chaines Carteaux, Château Gris, Clos Arlot, Clos de la Maréchale, Clos des Argillières, Clos des Corvées, Clos des Corvées Pagets, Clos des Forêts Saint-Georges, Clos des Grandes Vignes, Clos des Porrets-Saint-Georges, Clos Saint-Marc, En la Perrière Noblot, La Richemone, Les Argillières, Les Cailles, Les Chaboeufs, Les Crots, Les Damodes, Les Didiers, Les Hauts Pruliers, Les Perrières, Les Porrets-Saint-Georges, Les Poulettes, Les Procès, Les Pruliers, Les Saints-Georges, Les Terres Blanches, Les Vallerots, Les Vaucrains, Roncière, Rue de Chaux.
Lieux-dits: Au Bas de Combe, Au Chouillet, Aux Allots, Aux Athées, Aux Barrières, Aux Croix Rouges, Aux Herbues, Aux Lavières
Aux Pertuis Maréchaux, Aux Saints-Jacques, Aux Saints-Juliens, Aux Tuyaux, Belle Croix, En la Perrière Noblot, La Charmotte, La Petite Charmotte, Le Coteau des Bois, Les Argillats, Les Brûlées, Les Chaliots, Les Charbonnières, Les Charmois, Les Damodes, Les Fleurières, Les Hauts Poirets, Les Hauts Pruliers, Les Longecourts, Les Maladières, Les Plateaux, Les Poisets, Les Topons, Les Vallerots, Plantes au Baron, Tribourg

Marsannay, appellation Village - Côte de Nuits

Son vignoble de 241,50 ha en production, exposé sur un sol argilo-calcaire, s'étend sur les communes de Marsannay-la-Côte, Chenove et Couchey , considéré comme la "Porte d’Or de la Côte de Nuits". Il comprend 173,50 hectares de vins rouges (cépage pinot noir), 31,52 hectares de vins rosés (cépage pinot noir), et 36,48 hectares de vins blancs (cépage chardonnay et pinot blanc).  Seule appellation Village pouvant s’exprimer sous les trois couleurs, dont la typicité des vins est proche des appellations voisines Fixin et Gevrey- Chambertin. Les rendements sont de l'ordre de 40 hectolitres par hectare pour les vins rouges et 45 hectolitres par hectare pour les vins blancs. La production totale s'éleve à ± 9 842 hectolitres dont  6 940 hectolitres de vins rouges (925 333 bouteilles), 1 261 hectolitres de vins rosés (168 133 bouteilles) et 1 641 hectolitres de vins blancs (218 800 bouteilles).
Le nom de l’appellation village peut être suivi par le nom du Lieu-dit: Au Champ Salomon, Au Champ St-Etienne, Au Larrey, Au Potey, Au Quartier, Au Ravry, Au Ronsoy, Aux Genelières, Aux Grands Bandeaux, Aux Herbues, Aux Journaux, Aux Nagelottes, Bas des Longeroies, Champs Perdrix, Clos de l'Argillère, Clos du Roy, Dessus des Longeroies, En Batayart, En Blungey, En Champy, En Charrière, En Clémongeot, En Combereau, En Grand Bois, En la Croix St-Germain, En la Malcuite, En la Montagne, En la Poulotte, En la Verde, En Monchenevoy, En Mormain, En Pilleul, En Sampagny,En Varangée, En Verdot, Es Clos, La Bretignère, La Chaire à Dieu, La Charme aux Prêtres, La Combe du Pré, La CombeVaulon,La Croix de Bois, La Friche, La Morisotte, La Plantelle, La Pucine, La Quenicière, Le Boivin, Le Clos de Jeu, Le Désert, Le Dixme, Le Grand Poirier, Le Moisereau, Le Parterre, Le Petits Puits, Le Poiset, Le Village, Les clos, Les Crais, Les Cras, Les Creux Banots, Les Echezeaux, Les Etalles, Les Favières, Les Finottes, Les Grandes Vignes, Les Grasses Têtes, Les Herbues, Les Mogottes, Les Ouzeloy, Les Plantes, Les Portes, Les Récilles, Les Vaudenelles, Les Vignes Marie, Plante Pitois, Saint-Jacques, Vignes Blanches.
La commercialisation de cette appellation se fait par le biais de divers usages de vente: la plupart des producteurs vendent à la propriété, ainsi que lors des salons des vins, les foires, les grandes et moyennes surfaces (foires aux vins), cafés-hôtels-restaurants et à l'exportation. 
Le vin:  
Les Marsannay rouges sont de couleur intense, au bouquet délié de fruits rouges (griotte, fraise) et noirs (cassis, myrtille). L’attaque en bouche, puissante et généreuse s’harmonise sur une finale grasse et de bonne longueur. 
Les blancs exploitent toute la gamme des agrumes et des fleurs blanches (aubépine, acacia). La bouche, souvent ample et ronde, s’ouvre sur de belles trames minérales, tout en longueur. Les rouges et les blancs, peuvent se boire délicieusement dans leur jeunesse, mais révèleront toute la typicité de leur terroir avec le temps. 
Quant aux Marsannay rosé, leur tendresse et leur fruité expriment la pêche de vigne, la groseille… Avec cette bouche pleine, fraîche et gourmande, si caractéristique.


Samedi 6 Mars 2010
Adelin Pâques
Lu 2029 fois

Médoc | Libourne | Graves | Bourgogne | Rhône | V.Blancs | Le Cellier | Classements | Régional | Vigne et Vin | Domaines | Presse | Librairie | Archives | Confidences


Infos XML
Reportages et chroniques au sujet du vin, la vigne, les châteaux et domaines. Informations et presse sur l'actualité des régions viticoles, appellations, vendanges, dégustations et classements. Avis et suggestions d'orientation dans la selection des vins.